Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique   Entreprises   Pronostics   


 
Un FCN solide pour un premier succès

DFCO - FCN : 0-1 (0-0)

publié le 13 août 2016 par F.C.

Un FCN solide pour un premier succès


Solide et très bien organisé, le FC Nantes a enregistré son premier succès de la saison en s'imposant à Dijon. L'unique but de la rencontre a été inscrit par Nicolaj Thomsen, sur un centre somptueux de Jules Iloki.

Tout n'a pas été parfait lors de cette première rencontre de championnat, version 2016-2017. Mais le FC Nantes a tout de même la satisfaction de lancer sa saison par une victoire chez le promu dijonnais.
"On le sait, ce n'est jamais facile à l'extérieur, commentait ainsi René Girard à l'issue de la rencontre. Nous avons deux ou trois ballons pour tuer le match en seconde période. Mais on peut être fier des garçons, d'autant qu'on se présentait un peu diminué."

Amine Harit a disputé son premier match en pro

De fait, Nantes se présentait sur la pelouse de Gaston Gérard avec trois de ses recrues - Diego Carlos, Lucas Lima et Nicolaj Thomsen - et son jeune milieu de terrain Amine Harit tout juste auréolé d'un titre de champion d'Europe U19, mais devait aussi faire face à des absences : Adrien Thomasson - blessé dans la semaine à un genou -, Alexander Kacaniklic - touché à une cuisse lors du match face à Bilbao -, et Kolbeinn Sigthorsson - tout juste rentré de vacances après son excellent Euro avec l'Islande.
Les Jaunes entamaient la rencontre en se positionnant haut sur le terrain. Si Jules Iloki plaçait une première frappe hors cadre (3'), les occasions se faisaient rare, d'un côté comme de l'autre, lors de la première mi-temps.

Bloquant Dijon dans sa moitié de camps, Nantes était peu en danger. D'autant que les longs ballons à destination des attaquants bourguignons ne présentaient pas de difficulté particulière pour la solide charnière sud-américaine des Canaris.
Et lorsqu'il était lancé dans la profondeur, Bahamboula ne parvenait pas à se mettre en position de frappe, repris par l'explosivité de Diego Carlos (22').

Jules Iloki a servi plusieurs centres

Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir le premier frisson parcourir les travées de Gaston Gérard, lorsque Valentin Rongier obligeait Baptiste Reynet à se détendre pour capter son coup franc millimétré au ras du montant (30').
La réponse dijonnaise intervenait dans le temps additionnel, sur une reprise en demi-volée de Frédéric Sammaritano - formé à la Jonelière -, qui obligeait à son tour Rémy Riou à la parade (45').

Mais c'est au retour des vestiaires que la partie gagnait en intensité, au bénéfice de l'ouverture du score par Nicolaj Thomsen. On jouait depuis deux minutes quand Jules Iloki filait dans le couloir droit et adresser un centre parfait, entre la défense et le portier. Nicolaj Thomsen surgissait au second poteau pour une tête plongeante qui ne laissait aucune chance à Reynet : 0-12 (48').
Obligés de sortir pour espérer revenir dans la partie, les joueurs d'Olivier Dall'Oglio libéraient des espaces.

Nicolaj Thomsen inscrit l'unique but de la rencontre d'une tête plongeante

Ainsi, si Bahamboula trouvait Rémy Riou sur la trajectoire de sa frappe (53'), Yacine Bammou voyait sa tête échouer juste à gauche du but bourguignon, sur un nouveau centre de Jules Iloki (54').
La partie filait et Nantes s'appuyait sur sa supériorité technique pour rester au-dessus du DFCO. Juste avant la fin de la partie, Emiliano Sala - entré en jeu à la place de Yacine Bammou (70') - manquait à son tour le but du break, sur un centre de Lucas Lima (83'). Diego Carlos, à la réception d'un corner d'Amine Harit, voyait lui sa reprise repoussée sur la ligne (85').

Au coup de sifflet final, les Canaris s'imposaient grâce à ce but de Nicolaj Thomsen et débutent bien ce nouvel exercice 2016-2017. "Il faut continuer pour être plus efficace", concluera René Girard, en guise de feuille de route pour les prochaines semaines.
Prochain rendez-vous pour les Jaunes samedi 20 août (17h), face à l'AS Monaco.

La feuille de match

Dijon FCO - FC Nantes : 0-1 (0-0)

1ère journée de Ligue 1
13 août 2016, 20h
Stade Gaston Gérard

Arbitre : Karim Abed

But
Thomsen (48') pour Nantes

Dijon FCO
Reynet - Chafik, Abdelhamid, Varrault (c), Bernard - Amalfitano (Diony, 57'), Marié, Balmont, Sammaritano (Bela, 68') - Bahamboula, Tavarès (Rivière, 86')
Remplaçants : Leroy, Loties, Belmonte, Bela, Gastien, Rivière, Diony
Entraîneur : Olivier Dall'Oglio

La joie du vestiaire nantais après la première victoire de la saison

FC Nantes
Riou (c) - Dubois, Vizcarrondo, Diego Carlos, Lima - Rongier, Gillet, Harit - Iloki, Bammou (Sala, 70'), Thomsen (Moimbé, 86')
Remplaçants : Dupé, Moimbé, Kwateng, Djidji, Alégué, Aristeguieta, Sala
Entraîneur : René Girard

Avertissements
Iloki (67') et Thomsen (73') pour Nantes

18/08 - Claudio Ranieri
18/08 - Supporters
18/08 - Ligue 1 Conforama
18/08 - Samedi 2 septembre
18/08 - Médias
18/08 - ESTAC - FCN
18/08 - ESTAC - FCN
18/08 - Académie - Cellule de recrutement
18/08 - Barcelone
18/08 - Ligue 1 Conforama
18/08 - Discipline
17/08 - Pronostics ESTAC - FC Nantes
17/08 - CLUB