Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique     Entreprises     


 
La soirée avait pourtant si bien commencé...

OM - FCN : 2-1 (1-1)

publié le 25 septembre 2016 par F.C.

La soirée avait pourtant si bien commencé...


En clôture de la 7ème journée de Ligue 1, le FC Nantes s'est incliné 2-1 sur la pelouse de Marseille. La soirée avait pourtant idéalement débuté, avec un but d'Emiliano Sala dès la 2ème minute de jeu. Mais Njie ramenait les deux équipes avant que Gomis ne donne l'avantage, sur pénalty, au retour des vestiaires. Malgré un bon match, Nantes reste donc englué dans le bas du tableau.

C'est encore un de ces matches où les Canaris peuvent avoir des regrets. Menant au score dès la 2ème minute de jeu, les Nantais n'ont pas réussi à résister aux offensives olympiennes, pour céder par deux fois.

Emiliano Sala ouvre son compteur en 2016-2017

Privé de trois de ses quatre défenseurs centraux, René Girard choisissait de reconduire Enock Kwateng au côté d'Oswaldo Vizcarrondo, entré en jeu pour le dernier quart d'heure de jeu face à Saint-Etienne, après la blessure d'Anthony Walongwa, trois jours plus tôt.
Pour le reste, le technicien nantais alignait sa formation en 4-4-2 à plat, Thomsen et Harit prenant les couloirs, tandis que Rongier et Gillet se charger de la récupération. Emiliano Sala et Mariusz Stepinski enchaînaient à l'animation offensive.

Si l'ouverture de la rencontre tournait très vite à l'avantage des Canaris avec l'ouverture du score par Emiliano Sala, reprenant une tête Stepinski - 0-1 (2') -, la partie se corsait pour les Jaunes avec la sortie prématurée de Valentin Rongier, touché au visage dans un choc avec Cabella (7').
Pour autant, Marseille avait déjà sonné l'heure de la révolte et Thauvin armé une lourde reprise de volée sur un centre de Cabella (6'). Dans la foulée, Gomis obligeait Rémy Riou à une belle horizontale pour repousser sa volée (10').

Léo Dubois

Le match filait d'une surface à l'autre, mais Marseille prenait le pas et Amine Harit se montrait décisif en repoussant devant sa ligne de but une tentative de Njie (19').
L'inévitable survenait peu de temps après, l'ancien lyonnais s'appuyant sur Gomis pour mettre Rémy Riou hors de portée du ballon d'une frappe à l'entrée de la surface : 1-1 (22').
Si le jeu s'équilibrait quelque peu, malgré une domination olympienne, Gomis manquait de donner l'avantage aux siens avant la pause, reprenant juste à côté du but (36').
La réponse nantaise intervenait par Léo Dubois qui obligeait à son tour Pelé à une belle horizontale (38'). A la pause, les deux formations rentraient aux vestiaires sur le score de 1-1.

Mais tout changeait au retour des vestiaires. Thauvin trouvait Gomis qui ne cadrait pas sa tête (48') et surtout l'attaquant obtenait le pénalty face à Enock Kwateng dans une percussion plein axe. Transformant la sentence, Gomis donnait l'avantage à l'OM : 2-1 (53').
Marseille insistait, notamment par Njie (61') pour creuser l'écart, sans y parvenir. Cela permettait aux Canaris de continuer à espérer, et Yacine Bammou - entré en jeu quelques minutes plus tôt - était tout près de délivrer la balle d'égalisation à Adrien Thomasson, dont la tête était captée par Pelé (67').

Yacine Bammou

Nantes y croyait d'autant plus que Yacine Bammou remettait ça en distribuant un ballon au cordeau pour la reprise puissante de Guillaume Gillet, repoussée par la transversale du portier olympien ! (79'). Yacine Bammou tentait à son tour sa chance, Pelé s'interposant encore (80'). Mais la réussite - pour ne rien dire de plus - fuyait les Jaunes. La main de Doria sur le centre de Thomsen n'était pas sanctionnée, pas plus que la faute sur Amine Harit à l'angle de la surface. Nantes ne devait pas revenir.
"Les garçons ont fait le nécessaire, analysait René Girard à l'issue de la rencontre. Je pense que c'est sévère de perdre, ce soir."

Amine Harit

Les Jaunes ont désormais une semaine pour préparer leur prochain rendez-vous, à la Beaujoire, face au SC Bastia. Ce sera samedi 1er octobre, à 20h.

La feuille de match

Olympique de Marseille - FC Nantes : 2-1 (1-1)

7ème journée de Ligue 1
Dimanche 25 septembre 2016, 20h45
Stade Vélodrome

Arbitre : Lionel Jaffredo

Buts
Njie (22') et Gomis (53' sp) pour Marseille
Sala (2') pour Nantes

Olympique de Marseille
Pelé - Sakai, Fanni, Doria, Bedimo - Zambo, Vainqueur - Thauvin (Khaoui, 77'), Cabella (Hubocan, 84'), Njie (Sarr, 70') - Gomis (c)
Remplaçants : Samba, Rekik Hubocan, Sarr, Khaoui, Lopez, Leya Iseka
Entraîneur : Franck Passi

75 supporters nantais avaient fait le déplacement

FC Nantes
Riou (c) - Dubois, Kwateng, Vizcarrondo, Lima - Thomsen, Gillet, Rongier (Thomasson, 12' puis Kacaniklic, 77'), Harit - Sala, Stepinski (Bammou, 61')
Remplaçants : Dupé, Moimbé, Alégué, Rongier, Thomasson, Aristeguieta, Bammou
Entraîneur : René Girard

Avertissements
Anguissa (21') pour Marseille
Kwateng (25'), Vizcarrondo (84'), Harit (92') pour Nantes

30/03 - Féminines
30/03 - Académie
30/03 - Ligue 1
30/03 - BILLETTERIE DERBY
30/03 - Groupe pro
29/03 - Entraînement - Pros
29/03 - Yacine Bammou
29/03 - Mon Anniversaire FC Nantes
29/03 - Internationaux
28/03 - Internationaux U20
28/03 - Musée des Canaris
28/03 - J-5 avant FC Nantes - Angers SCO
27/03 - Internationaux




SYNERGIEUMBROAnvolia PROGINOVETIXXORANGEWinamaxManitouFlaminoNantes Métropole