Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique   Entreprises   Pronostics   


 
Les Canaris en panne d'inspiration

FCN - LOSC : 0-0

publié le 26 novembre 2016 par F.C.

Les Canaris en panne d'inspiration


Le FC Nantes et le LOSC se sont séparés sur le score de 0-0 à l'issue d'un match bien terne entre deux formations en lutte pour sortir du bas du classement. Un résultat qui, s'il fait les affaires du LOSC, est loin de satisfaire les Canaris.

"C'était un petit match, entre deux équipes fébriles", commentera René Girard à l'issue de la rencontre. De fait, l'opposition entre le FC Nantes et le LOSC - respectivement 17e et 19e au coup d'envoi - n'aura pas donné lieu au "match d'hommes" annoncé avant la rencontre.

Face à une formation lilloise venue chercher le partage des points, le FC Nantes n'aura jamais semblé en mesure de déséquilibrer son adversaire. "On a confondu vitesse et précipitation, par moments", ajoutera le technicien nantais. L'enjeu et le contexte auront sans doute annihilé les velléités offensives de deux formations qui se seront surtout attachées à bien défendre. "On avait l'ambition de chercher des points et on s'est attaché à être bien en place, résumait Patrick Collot, nommé à la place de Frédéric Antonetti quelques jours avant la rencontre. J'aurais aimé qu'on sorte un peu plus pour faire mal à cette équipe de Nantes."

De fait, les occasions seront bien rares dans un match terne, sans véritable relief. Pourtant, après quelques minutes d'observation, la frappe de Guillaume Gillet, bien que hors cadre (11'), annonçait de bonnes intentions, après une prestation encourageante au Parc des Princes, une semaine plus tôt. Il faudra ensuite attendre la demi-heure de jeu pour voir une nouvelle tentative, guère plus heureuse, par Emiliano Sala (27').

Au retour des vestiaires, Lille lançait quelques piques en contre, mais Eder (49') et Benzia (51') n'aboutissaient pas. Mais il faudra tout de même une intervention de Lucas Lima devant sa ligne pour détourner une frappe enveloppée de l'attaquant portugais (51') et des arrêts de Rémy Riou pour stopper les frappes puissantes à mi-distance de De Préville (56' et 68').
L'entrée en jeu d'Amine Harit fluidifiait un peu le jeu vers l'avant des Canaris. Adrien Thomasson s'infiltrait dans la surface adverse, mais ne parvenait pas à appuyer suffisamment sa frappe du gauche (74'). Sur coup franc, Oswaldo Vizcarrondo détournait de la tête, sans mettre en danger Enyeama (79'). Enfin, dans le temps additionnel, Emiliano Sala - sevré de ballons une bonne partie de la rencontre - n'accrochait pas le cadre sur une reprise de la tête (94').

"Je sais que les garçons s'accrochent, analysait René Girard en conférence de presse. La différence ce soir, c'est qu'on avait tout à perdre."
Il faudra en tout cas vite trouver les remèdes, car les Canaris retrouvent la compétition dès mercredi, avec la venue de l'Olympique Lyonnais, pour le compte de la 15ème journée de Ligue 1.

La feuille de match

FC Nantes - LOSC : 0-0

14ème journée de Ligue 1
Samedi 26 novembre 2016, 20h
Stade de la Beaujoire

Arbitre : Olivier Thual

FC Nantes
Riou (c) - Kwateng, Vizcarrondo, Diego Carlos, Lima - Gillet, Djidji (Touré, 82'), Thomasson - Thomsen (Iloki, 66'), Sala, Bammou (Harit, 56')
Remplaçants : Dupé, Dubois, Kacaniklic, Touré, Harit, Iloki, Stepinski
Entraîneur : René Girard

LOSC
Enyeama - Corchia, Basa, Soumaoro, Beria (c) - Amadou, Obbadi (Bissouma, 65') - Lopes, Benzia (Amalfitano, 71'), De Preville (Terrier, 78') - Eder
Remplaçants : Maignan, Civelli, Amalfitano, Palmieri, Bissouma, Sliti, Terrier
Entraîneur : Patrick Collot

Avertissements
Vizcarrondo (83') pour Nantes
Obbadi (43') et Benzia (53') pour Lille

18/08 - Claudio Ranieri
18/08 - Supporters
18/08 - Ligue 1 Conforama
18/08 - Samedi 2 septembre
18/08 - Médias
18/08 - ESTAC - FCN
18/08 - ESTAC - FCN
18/08 - Académie - Cellule de recrutement
18/08 - Barcelone
18/08 - Ligue 1 Conforama
18/08 - Discipline
17/08 - Pronostics ESTAC - FC Nantes
17/08 - CLUB