Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique   Entreprises   Pronostics   


 
Elie Youan, ''Made in FC Nantes''

Formation

publié le 25 janvier 2017 par A.D.

Elie Youan, ''Made in FC Nantes''

Elie Youan fait partie des nombreux Espoirs du FC Nantes. Formé depuis son plus jeune âge sur les rives de l'Erdre, le jeune attaquant de 17 ans franchit les paliers avec talent et assurance depuis ses premiers pas au sein de l'Académie nantaise. L'attaquant originaire de Nantes fait aujourd'hui trembler les filets de Marcel-Saupin, "chez lui" à Malakoff. fcnantes.com vous propose de faire connaissance avec Elie Youan, fer de lance de la génération montante du club.
#MadeInFCNantes

Mes débuts…

"Je suis né à Nantes. Je suis originaire de Côte d'Ivoire de par mes deux parents. J'ai commencé le football à l'âge de 6 ans. Ça fait maintenant 11 ans que je suis au Club, et j'éprouve toujours autant de plaisir aujourd'hui. Le FC Nantes, c'est mon club, mon club de coeur. Je viens du quartier de Malakoff, de la rue d'Angleterre précisemment. Un endroit qui a vu grandir de nombreux professionnels : je pense à Emerse Faé et plus récemment Abdoulaye Touré. Quand on joue à Marcel-Saupin, autant dire que je suis chez moi. Je préviens toute ma famille qui assiste au match. C'est particulier et un vrai plaisir ! C'est à l'école primaire Emile Pehant que j'ai tapé mes premiers ballons. En 2006, Thierno, un "grand", m'a vu jouer et m'a invité au foot en salle au Gymnase Malakoff IV. D'habitude, les "petits" n'étaient pas conviés par peur de prendre des coups, mais lui me prenait à chaque fois dans son équipe : "Vous allez voir, il va devenir fort !" Pour moi, l'important c'était jouer.


Arrivée au FC Nantes…

L'élément déclencheur, c'est un livre prêté par le proviseur à mon frère. Il référençait toutes les coordonnées des clubs. Ma mère a pris le téléphone pour contacter Carquefou, la Saint-Médard (Doulon) et bien sûr le FC Nantes. On est venu faire des tests un mercredi après-midi avec toute ma famille. Ça n'avait pas été concluant pour mon frère mais j'avais envie de tenter ma chance. Je me souviens m'être bien amusé lors des exercices encadrés par Steven Silva, l'éducateur du FCN. Il était d'ailleurs étonné d'apprendre que je ne jouais pas en club. Il m'a annoncé la bonne nouvelle dès la fin de la journée. J'étais pris de suite !

La progression…

J'ai commencé chez les débutants, en deuxième année. C'était ma première licence de footballeur. J'ai tout connu au FC Nantes, notamment aux côtés d'Imran (Louza). Je le considère comme mon frère. Nous avons participé à tous les tournois de jeunes ensemble. Et puis, nous jouions tous les deux en A, même si lui alternait entre l'Etoile du CENS et la Jonelière. Je me souviens de mon premier match, c'était face à la Saint-Médard. Comme j'étais plus grand, je jouais en défense centrale. Sur un corner, j'ai sauté plus haut que tout le monde et j'ai marqué de la tête ! Le coach Steven Silva n'a pas tardé à me mettre attaquant. Et puis, j'aime bien dribbler. Un tournoi à Nice a accéléré le changement de poste. J'avais passé plusieurs joueurs de l'Olympique de Marseille avant de marquer. Je n'ai plus changé après !


La formation...

Je passe maintenant tout mon temps au centre. Le fait de quitter la maison a été difficile au début. On ne côtoie plus ses potes. On crée de nouveaux liens. On ne mange plus comme chez soi... La Jonelière est devenue une deuxième maison. Côté football, j'ai toujours été surclassé. J'ai attaqué avec la génération 98, en U17 Nationaux. Il faut donc s'adapter physiquement et bien écouter pour comprendre les consignes du coach et les appliquer.

Pour cette première saison, la victoire au Tournoi de Montaigu (en avril 2015) est certainement l'un de mes meilleurs souvenirs. Dans l'équipe, on en parlait depuis longtemps. J'ai réussi à inscrire quatre buts et à gagner quatre trophées, une première dans l'histoire du tournoi !* C'est une étape. Je ne vais pas devenir professionnel pour ça. Mais je pense qu'il faut profiter de ces moments ! Nous avons terminé la saison avec un voyage à Abu Dhabi dans le cadre d'un tournoi prestigieux. Un super souvenir ! Surtout que je prenais l'avion pour la première fois après avoir obtenu mon passport au tout dernier moment.

La deuxième année en U17 a été exceptionnelle : en championnat, nous étions premiers (24 victoires en 26 matches), et nous avons été jusqu'en phase finale. Malheureusement, nous perdons en quart de finale à Saint-Etienne. Certainement mon plus mauvais souvenir… (2-2 4 tab à 3).


*Titré avec le FC Nantes au Challenge des clubs, Elie Youan a terminé meilleur buteur au Challenge des clubs du Tournoi de Montaigu et a reçu les titres de meilleur joueur, et de super-buteur (meilleur buteur sur l'ensemble des compétitions clubs & nations).

Les U19 Nationaux...

Cette saison, la catégorie U19 est une étape importante. Elle m'a déjà permis de participer à une semaine d'entraînement avec les pros. Après un match face à Rennes (1-1), l'entraîneur Charles Devineau m'a annoncé que René Girard me convoquait pour la première fois avec le groupe pro ! C'était un moment particulier : je n'arrivais pas à m'endormir, ça me travaillait. Le staff et les joueurs m'ont mis à l'aise dont les plus jeunes comme Koffi Djidji et Alexandre Olliero. Aujourd'hui, je ne peux que remercier tout le monde. C'était une bonne expérience ! J'ai ensuite intégré la CFA avec un premier match face au FC Chartres (1-1, le 03/09/16), puis contre le Paris SG (0-1, le 10/09/16) avant de connaître la blessure…

La blessure…

Suite à un contact à l'entraînement, j'ai eu un traumatisme. Je me suis soigné pendant deux mois et demi. C'était ma première longue absence. Elle arrive au mauvais moment. Surtout que je n'ai pas pu honorer une sélection avec l'Equipe de France U18 de Bernard Diomède. Je pense que ce passage difficile va m'aider pour plus tard. C'était dur… Je voyais mes coéquipiers progresser. J'étais furieux contre moi-même. Une période que j'ai passé en famille pour me ressourcer. Mais je ne suis pas bien hors du terrain. J'étais souvent présent aux entraînements et lors des matches. Le foot, c'est toute ma vie ! Il n'y a rien de mieux que de faire du football !

Les études

"Je suis en terminale et je prépare un BAC professionnel. Je suis actuellement en stage dans le magasin "11footballclub" du centre ville de Nantes. Je suis vendeur. Si jamais je ne perçais pas dans le football, je me vois bien mécanicien. Pourquoi pas sur les voitures ? J'aime bien."


Le Stade Rennais...

"Ah les derbies ! C'est particulier. On joue contre eux depuis tout petit. Il y a bien sûr une rivalité lors des tournois. L'émotion est particulière. Et je dois dire que si nous sommes adversaires, paradoxalement, ce sont aussi nos amis car on les connait bien à force de les rencontrer. Finalement, c'est une bonne rivalité. Je connais bien les défenseurs Elvy Passy, Antoine Hervé et surtout Maxime Bernauer avec qui je me titille depuis longtemps pendant les matches".

L'avenir…

J'ai retrouvé le terrain en ce début d'année 2017 et j'ai disputé trois matches depuis ma blessure. J'ai ouvert mon compteur but lors de mon tout premier match de Coupe Gambardella face à Niort Saint-Flaurent UA (0-5). J'espère que nous irons loin. C'est une aventure. Il y a la place pour faire quelque chose cette saison. Et pourquoi pas aller au Stade de France que je ne connais pas. En championnat, il faudra faire le maximum pour accrocher le podium. A titre personnel, mon objectif reste d'être performant pour aider l'équipe. Le reste viendra… Et si je vais plus loin, je le devrai à mon frère et à ma mère pour tous les sacrifices consentis. Si j'ai cette force et une certaine forme d'assurance, c'est certainement grâce à elle. J'ai envie d'aller au bout.



QUESTIONS / REPONSES

Quelle est ton équipe favorite ? "Dortmund, Man. United et Liverpool !"
Quel est ton joueur préféré ? "Didier Drogba"
Quelle équipe terminera en tête de la L1 ? "AS Monaco"
Quel sera le meilleur buteur ? "Edinson Cavani"
Ton plus beau souvenir au FCN ? "Le titre au Tournoi de Montaigu"
Ton plus mauvais souvenir au FCN ? "Le match à St-Etienne en phase finale..."
Qui chante le plus dans le vestiaire ? "Taylor Luvambo (et moi cette saison !)"
Si tu devais améliorer ton jeu… "Jeu en une touche de balle et dos au jeu"
Quel est ton film et/ou ta série préféré(e) ? "Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu !"
Quelle est ta lecture préférée ? "Foot Mercato !"
Quel est ton artiste préféré ? "Noom Diawara"
Si tu pouvais être un acteur, tu serais... "Léonardo Dicaprio"
Si tu étais un animal, tu serais… "Un Lion en cage !"
Pour tes vacances à l'étranger, tu choisis… "La Côte d'Ivoire"
Si tu devais emporter une seule chose sur une île déserte ? "Ma Famille !"
Quel héros aimerais-tu être ? "Superman"

La fiche d'Elie YOUAN

Né le 7 avril 1999 à Nantes
Nationalité : Française
Taille : 1,81m / poids : 70kg
Poste : Attaquant
Pied fort : droit
Au FC Nantes depuis 2006

#MadeInFCNantes">
18/01 - Coupe Gambardella
18/01 - Rene Krhin
18/01 - Replay
18/01 - Toulouse FC - FC Nantes
17/01 - Toulouse FC - FC Nantes
17/01 - Toulouse FC - FC Nantes
17/01 - TFC - FCN : 1-1 (0-1)
17/01 - Toulouse FC - FC Nantes
17/01 - Ligue 1 Conforama
17/01 - Ligue 1 Conforama
17/01 - Ligue 1 Conforama
17/01 - Coulisses
17/01 - Ligue 1 Conforama