2 août 2017

3 questions à Vincent Hoffmann

eSport

Tu vas participer à la première Coupe du monde FIFA des clubs de football ?
Vincent Hoffmann :
Oui, c'est énorme ! C'est la première fois qu'un tournoi est réservé uniquement aux joueurs eSport des clubs de football, ça sera sûrement assez "unique" comme ambiance. Nous aurons tous à cœur de défendre nos couleurs mais aussi de devenir le premier joueur à inscrire son nom au palmarès de cette prestigieuse compétition. Quoi qu'il en soit, je suis certain qu'il y aura de beaux affrontements et beaucoup de spectacle. Je suis très fier de participer à cette première édition avec le FC Nantes et pressé d'y être aussi !

Comment prépares-tu la FIFA Interactive Club World Cup ?
Vincent Hoffmann :
La préparation à cette compétition est très intensive puisque je ne dispose que de 15 jours de préparation. Je passe donc plusieurs heures par jour à travailler l'aspect tactique avec mon coach (Jérémy Girardot). On échange beaucoup ensemble et effectuons des séances d'entraînement et de visionnage. Le reste du temps, j'effectue des matchs amicaux contre quelques-uns des meilleurs joueurs français. Cela me permet ainsi de retrouver des sensations et de tester différents dispositifs puisque la compétition devrait se dérouler sur le mode FIFA Ultimate Team. Je dois donc composer la meilleur équipe possible dans le jeu.

Quel sera ton objectif ?
Vincent Hoffmann :
Pour le moment c'est compliqué à définir. Préparer un tel évènement en si peu de temps est assez compliqué. Je ne connais pas en plus tous les participants. Malgré tout, je vais faire de mon mieux pour aller le plus loin possible et tenter de décrocher ma place pour la Grande Finale FIWC. Je pense que la compétition sera assez ouverte, j'ai donc amplement mes chances. Puis l'idée de pouvoir apporter un trophée au FC Nantes dès sa première saison dans l'eSport serait grandiose...