Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique   Entreprises   Pronostics   


 
''Notre force, c'est la concentration''

Claudio Ranieri

publié le 27 novembre 2017 par F.C. & J.J.

''Notre force, c'est la concentration''

Dès mercredi, les Canaris retrouveront les joutes de la Ligue 1 Conforama à l'occasion de la réception du champion en titre, l'AS Monaco. Un club que l'entraîneur nantais a bien connu...

Après le match face à Rennes, vous avez indiqué être satisfait du match de vos joueurs...
Claudio Ranieri :
Sur le match, je suis content. Mais je pense désormais au match de mercredi, face à Monaco. Je suis très content que ce club ait gagné le championnat. L'objectif est d'être présent quand Paris ne gagne pas le championnat. Il y a un très bon centre de formation. Le président a dit ce qu'il allait faire, et il l'a fait. Je lui tire mon chapeau. Ce n'est jamais facile.

C'est votre premier club en France...
Claudio Ranieri :
J'en garde un souvenir fantastique. On gagne la Ligue 2 et on fait ensuite deuxième de Ligue 1. J'ai été pas mal de fois la saison dernière voir leurs matches de Ligue des Champions.
Après, c'est le football. Quand j'arrive dans un club, je pense que je vais y rester toute ma vie. Mais en foot, tu peux changer au bout de deux mois. J'ai gardé de bonnes relations avec Monaco.
Ce qui est important, c'est que j'aime travailler et le projet. C'est important que quelque chose en moi s'allume. Si j'ai de la motivation, je peux aller avec tout le monde. J'ai de la chance, je fais un travail que j'aime et j'ai pu beaucoup voyager, rencontrer du monde... le football me l'a permis.

Y a-t-il encore des joueurs que vous avez connus à Monaco ?
Claudio Ranieri :
Oui, Falcao, Moutinho, Fabinho, Raggi, Subasic et quelques jeunes comme Touré.

Monaco est-il malade ?
Claudio Ranieri :
Non, c'est une équipe à reconstruire après la vente de beaucoup de joueurs. Je suis convaincu qu'ils vont lutter pour la deuxième place avec Lyon et Marseille. C'est aujourd'hui un club très solide.

Est-ce le bon moment pour les jouer ?
Claudio Ranieri :
Je vous dirai après le match. Je ne crois pas qu'il y ait un bon moment... je crois dans la force de mes joueurs, leur capacité à lutter et la volonté de bien faire les choses.

Que faut-il améliorer pour renouer avec la victoire ?
Claudio Ranieri :
Lors des 6 ou 7 derniers matches, on a encaissé des buts. Avant, nous étions très solides. Avec un but, on gagnait le match. Notre force, c'est la concentration et la motivation pour faire un bon match.
C'est important pour nous. On s'est un peu relâchés et l'équipe s'est un peu ouverte.

Y a-t-il une usure mentale ?
Claudio Ranieri :
On a pris les buts à Paris et à Rennes en contre-attaque. Nous étions avant très concentrés en attaque et prévoyant sur les contres adverses. On a un peu perdu la concentration sur le replacement.
Nous avons manqué beaucoup de relances à Rennes, ce qui a permis à notre adversaire de rester haut. Je veux que mes joueurs jouent sur leur qualité.

Avez-vous une idée de la place que Nantes peut jouer ?
Claudio Ranieri :
Je l'ai dit au début : je veux faire le maximum et après, je pourrai dire si c'est bon. J'arrive dans un nouveau club. Je ne sais pas aujourd'hui ce qu'est le maximum.


FC NANTES - AS MONACO

15ème journée de Ligue 1 Conforama
Mercredi 29 novembre 2017, 19H - Stade de la Beaujoire



17/01 - Toulouse FC - FC Nantes
17/01 - Toulouse FC - FC Nantes
17/01 - TFC - FCN : 1-1 (0-1)
17/01 - Toulouse FC - FC Nantes
17/01 - Ligue 1 Conforama
17/01 - Ligue 1 Conforama
17/01 - Ligue 1 Conforama
17/01 - Coulisses
17/01 - Ligue 1 Conforama
17/01 - Toulouse FC - FC Nantes
17/01 - Ligue 1 Conforama
17/01 - ''Surface de Réparation''
17/01 - Ligue 1 Conforama