5 octobre 2018

''Je veux gagner''

Vahid Halilhodzic avant FCGB - FCN

A deux jours du derby de l'Atlantique (coup d'envoi dimanche 7 octobre à 15h), Vahid Halilhodzic s'est présenté devant les médias ce vendredi. Le nouvel entraîneur des Jaunes-et-Verts a évoqué son désir de s'imposer à Bordeaux en insistant sur le travail que ses joueurs devront mener sur le terrain pour y parvenir.

Comment avez-vous trouvé votre groupe cette semaine ?

Vahid Halilhodzic : La première impression que j'avais en regardant l'équipe à la télévision a changé au cours des trois premiers entraînements. Sur le terrain, j'ai découvert plusieurs joueurs qui ont peu joué depuis le début de saison. On va essayer de préparer notre tactique vis-à-vis de l'état de forme d'aujourd'hui. On va chercher en premier lieu à faire un résultat positif. Ce serait magnifique.
Je suis très content de l'application et de la participation des joueurs depuis mon arrivée. Ils ont été très réceptifs sur tous les plans. Les séances d'entraînement ont radicalement changé mais ils ont bien travaillé. Est-ce qu'ils seront récompensés ? Je ne sais pas. Je sais seulement qu'il y a pas mal de choses à améliorer.

Quel regard portez-vous sur l'équipe de Bordeaux ?

Vahid Halilhodzic : Même s'ils ont perdu hier (en Europa League face à Copenhague), ils ont fait un bon match avec un manque de réussite total. Leur adversaire a fait preuve de beaucoup de réalisme et de réussite. Bordeaux est une très belle équipe qui a un petit peu changé sa façon de jouer depuis l'arrivée de Ricardo, son nouveau manager. C'est une équipe qui reste beaucoup plus prudente et qui joue davantage en contre-attaque. Leur bloc est assez bas mais c'est une très belle équipe avec des individualités qui peuvent faire mal.

Que change-t-on lorsqu'on a seulement quelques jours pour préparer un match ?

Vahid Halilhodzic : En trois jours, on travaille surtout la tactique. C'est trop court pour procéder à des changements physiques. J'ai fait des corrections sur beaucoup de choses, défensivement et offensivement. On peut également compter sur une réaction d'orgueil au niveau mental. Je veux gagner. Pas seulement ce match, mais tous les matches tant que je serai entraîneur. L'adversaire ne va surement pas nous faire de cadeau donc il faudra aller chercher la victoire. Il faut qu'on termine ce match à quatre pattes, en souffrance. Pour espérer gagner, il va falloir faire un match presque parfait.


Girondins de Bordeaux - FC Nantes

9ème journée de Ligue 1 Conforama
Dimanche 7 octobre à 15h
Matmut Atlantique

Par J.J. & L.R.