4 novembre 2018

La réaction des entraîneurs

FC Nantes - EA Guingamp

Après la rencontre de la 12ème journée de Ligue 1 Conforama, entre le FC Nantes et le Toulouse FC, retrouvez les réactions de Vahid Halilhodzic et Antoine Kombouaré.

Vahid Halilhodzic, entraîneur du FC Nantes
"Franchement, je ne m'attendais pas à autant. Tout le monde a participé. Surtout les joueurs, qui ont accepté le travail et qui écoutent. Je suis content aussi pour les supporters. On ne marque pas toujours 5 buts dans un match.
Il faut savourer cette victoire. Ca donne de l'espoir pour la suite. Mais il est trop tôt pour parler d'ambitions. Il faut prendre match après match. On a maintenant un derby face à Rennes qu'il faudra bien aborder.
Guingamp nous a d'abord bloqué en fermant les espaces et donc bloqué notre animation offensive.
On a mis le rythme, la qualité des passes et on avait toujours beaucoup de joueurs dans la zone de finition. Je suis content que mes trois milieux aient marqué. Ils ont une bonne frappe. Je suis content aussi pour Sala qui se bat et aime le travail. Quand vous voyez sa contribution... j'espère qu'il va me dépasser !
Ce vestiaire était vraiment triste quand on est arrivé. Maintenant, ça vit. C'est un bonheur pour un entraîneur. Le comportement des joueurs, je pensais avoir plus de problème. Mais je les félicite - tous, même ceux qui ne jouent pas !
On a beaucoup d'humilité. On a un peu "japonisé" Nantes dans le travail. Ca paye, et même rapidement !
Pallois, il revient de loin. C'est un personnage qui est sincère. Il s'est mis au travail et je lui ai donné sa chance."

Antoine Kombouaré, entraîneur de l'EA Guingamp
"Rien à dire. Défaite logique parce qu'on fait une deuxième mi-temps catastrophique. Il n'y a pas eu la révolte attendue. Nantes inscrit quatre buts.
On fait une première mi-temps solide, intéressante, le match qu'on souhaitait faire. Ce pénalty nous fait terriblement mal. Les joueurs ont un sentiment d'injustice. Ils pensent qu'ils n'existe pas. Je suis en colère. S'il siffle pénalty là, il y aura plein de penalties tous les week-ends. Sala avait déjà simulé deux fois, il le signale... Encore une fois, ce n'est pas l'arbitre qui perd le match. C'est nous. On a ensuite lâché.
Aujourd'hui, on n'a pas besoin de subir ça. On doit être plus costauds. On était sur 6 matches sans perdre. Mais on est prêts à relever la tête.
Dès que Nantes marque le premier but, tout est plus facile. On n'est pas allé au bout de nos intentions. Mais on sait que cette équipe, dès qu'elle bascule dans l'avantage, elle fonce. A nous de nous inspirer de ce que fait Nantes."

Par F.C. et J.J.