9 novembre 2018

''Il y aura un peu de piment''

Vahid Halilhodzic

A deux jours du derby à Rennes, Vahid Halilhodzic s'est exprimé en conférence de presse sur ce match à la saveur particulière. L'entraîneur nantais compte sur l'envie et la détermination des ses joueurs pour poursuivre la bonne série nantaise et s'imposer en Ile-et-Vilaine.

Que pouvez-vous nous dire sur le groupe que vous emmènerez à Rennes ?

Vahid Halilhodzic : Le groupe est au complet. Charles Traoré a ressenti une petite gêne derrière la cuisse mais ce n'est rien de grave. Je pense que tout le monde est prêt pour dimanche. Je veux emmener à Rennes vingt-trois joueurs pour qu'on reste tous ensemble pour préparer ce match. On est dans une série qui nous fait beaucoup de bien. Je veux un esprit de groupe très présent, tous ensemble, pour ce match.

Avez-vous regardé la rencontre du Stade Rennais à Kiev hier ?

Vahid halilhodzic : J'ai regardé le match de Rennes hier en Europa League. Je ne pense pas que ce sera la même équipe qui jouera contre nous. Rennes possède un effectif assez riche. Ils jouent la Coupe d'Europe même s'ils risquent d'être très vite éliminés. Ils sont à peu près dans la même situation que nous en championnat.

Pensez-vous que Rennes peut être affaibli du fait d'avoir joué un match supplémentaire cette semaine ?

Vahid Halilhodzic : Il faut compter sur nous et pas sur une éventuelle faiblesse de l'adversaire due à la fatigue du voyage et du match de jeudi. Il faut compter seulement sur notre envie, notre détermination pour ce type de match.

Comment appréhendez-vous ce derby ?

Vahid Halilhodzic : Ça reste toujours un match à part. Cette rivalité n'est pas seulement sportive mais elle est plus profonde. C'est toujours particulier. C'est une rencontre de prestige même si on ne peut pas comparer les palmarès du Football Club de Nantes et de Rennes. Mais ça reste toujours un derby qui a une saveur régionale assez particulière, surtout pour les supporters.
Je ne peux pas dire de mal des clubs où j'ai entraîné et qui ont été ma maison pour un temps. Je suis très respectueux vis-à-vis des clubs où j'ai travaillé, que ce soit Rennes, Lille ou Paris.

Quel discours avez-vous tenu aux joueurs avant ce déplacement ?

Vahid Halilhodzic : J'ai déjà discuté un petit peu avec les joueurs au fil de la semaine pour leur rappeler qu'on n'a encore rien fait. Cette série ne doit pas s'arrêter, on est dans une période intéressante. Aujourd'hui c'est nettement mieux : le groupe vit bien et travaille bien Quand il y a une petite variation, on recadre. C'est obligé pour ne pas tomber dans le relâchement. Je suis vigilant.

Votre équipe est en réussite offensivement depuis quelques matches...

Vahid Halilhodzic : Il n'y a pas qu'Emiliano Sala. Je suis très content de voir que nos trois milieux ont marqué le week-end dernier. Je les ai un peu chambré à l'entraînement en leur disant qu'ils ne devaient pas avoir peur de passer un drop comme au rugby, ou de fermer les yeux et de frapper parce que ça entrera peut-être un jour. Je suis très content de les voir marquer. Il ne faut pas compter que sur les attaquants. J'attends maintenant que les défenseurs marquent sur coup de pied arrêté par exemple.

Le FC Nantes ne s'est plus imposé à Rennes depuis 2013…

Vahid Halilhodzic : Les statistiques sont faites pour évoluer. Pourquoi pas maintenant ? Ce sera un match assez costaud avec de l'engagement physique et des duels. Il y aura un peu de piment qui donnera d'avantage d'envie de gagner. Il faut se préparer mentalement, psychologiquement pour ce genre de matches et ne pas tomber dans l'excès de confiance ou d'agressivité. Je reste très prudent sur beaucoup de choses mais la détermination pour gagner le match doit être très présente.


Stade Rennais - FC Nantes

13ème journée de Ligue 1 Conforama
Dimanche 11 novembre 2018 à 17h
Roazhon Park

Par J.J. & L.R.