12 avril 2019

Un précieux succès !

FC Nantes - Lyon

Tombeur de l'Olympique Lyonnais (2-1) grâce des réalisations de Coulibaly et Limbombe, le FCN s'est offert une très belle victoire face à l'actuel troisième du championnat. Grâce à ce succès, les Canaris se donnent de l'air dans le bas du classement.

LE MATCH

Pour cette rencontre face à l'OL, Vahid Halilhodzic aligne une formation offensive, en 4-3-3. A noter en défense centrale, la première titularisation du jeune Thomas Basila, 19 ans et formé à la Maison jaune. L'entame de match est timide et les deux équipes s'observent mais la véritable première occasion est la bonne en faveur des Nantais. Bien lancé en profondeur par Majeed, Kalifa Coulibaly accélère et s'en va défier Anthony Lopes. L'attaquant malien rentre dans la surface et glisse son ballon sous le portier lyonnais (1-0, 12ème). Bien en place les Nantais laissent le cuir aux joueurs de Bruno Genesio, tout en quadrillant le terrain. Peu dangereux, les Gones s'exposent aux belles tentatives de Moutoussamy (37ème) puis Touré (38ème). Heureusement pour les Lyonnais, Lopes, bien vigilent, réalise deux parades décisives à la base de son montant gauche. Sur une remontée de balle après une main possible d'Aouar dans sa surface, Terrier hérite du ballon à vingt-cinq mètres des buts de Tatarusanu. L'ancien lillois enroule sa frappe et trouve le petit filet gauche du portier roumain. M. Brisard consulte le car régie via son oreillette mais le but et bel et bien accordé (1-1, 41ème). Les Lyonnais ont fait leur retard juste avant le retour aux vestiaires. On en reste là pour ces quarante cinq-premières minutes.


Le deuxième acte est différent. Lyon monopolise le ballon et les Nantais un peu plus bas, s'exposent aux assauts des Gones. Aouar, seul sur un rebond (48ème) puis Terrier, trop court sur un centre de Dembélé (54ème), sont tout proches de mettre les Lyonnais devant au score. Les hommes de coach Vahid procèdent en contre. Après un gros travail de Moutoussamy, Majeed accélère et donne à Coulibaly. Le Malien effectue un bon crochet mais sa frappe enroulée du pied droit fuit le cadre... (72ème). La libération intervient finalement dix minutes plus tard grâce au talent individuel d'Anthony Limbombe, auteur d'un superbe coup franc (2-1, 82ème. Lire « Le fait du match ») !

Héroïques en défense à l'image des multiples intervention de qualité de Thomas Basila, et réalistes offensivement, les Jaune et Vert ne craquent pas et tiennent une victoire très importante dans la quête du maintien, plus d'un mois et demi après le dernier succès à la Beaujoire, fin février devant Bordeaux (1-0). Ces trois points remportés face au troisième du championnat sont une vraie délivrance pour tout un groupe !


LE FAIT DU MATCH

Signé Limbombe !

Auteur d'un match plutôt discret jusque-là, le jeune ailier belge du FCN a pris ses responsabilités. Et de quelle manière ! Auteur d'un coup franc magistral à vint-cinq mètres, en pleine lucarne, l'ancien joueur du Club de Bruges a délivré à lui seul la Beaujoire. Son premier but en Ligue 1 sous les couleurs nantaises, au meilleur des moments. Buteur à l'entame des dix dernières minutes, il offre un précieux succès aux Canaris.


LES CHIFFRES :

1

Pour son premier match en professionnel, Thomas Basila a livré une prestation plus que satisfaisante. Associé dans l'axe de la défense nantaise à Diego Carlos, l'international français des moins de 20 ans n'a pas lâché d'une semelle Moussa Dembélé, le buteur lyonnais. "Thomas Basila a fait un super match. C'est une rencontre de très haut niveau de sa part", confie même l'entraîneur du FCN en conférence de presse.

4

Après un match nul à l'aller au Groupama Stadium (1-1) lors de la 8ème journée de Ligue 1 Conforama, le FCN s'est cette fois-ci imposé devant les Gones. Avec 4 points pris sur 6 possibles face à la formation de Bruno Genesio, c'est une vraie satisfaction comptable !

9

Grâce à cette victoire, les Jaune et Vert comptent , ce soir, 9 points d'avance sur Dijon, barragiste et tenu en échec sur sa pelouse ce vendredi face à Amiens (0-0).


LA PHRASE

Vahid Halilhodzic, entraîneur du FC Nantes : "Les garçons voulaient cette victoire et ils sont allés la chercher !"



Par M.G