21 avril 2019

Le FCN puissance trois !

FC Nantes - Amiens SC

Le FC Nantes a parfaitement bouclé sa série de trois matches à domicile avec un joli succès devant Amiens cet après-midi (3-2), grâce à un doublé de Coulibaly et une réalisation de Rongier.

LE MATCH

Alignés en 4-3-3 au coup d'envoi de cette rencontre, les Jaune et Vert font face à un bloc amiénois regroupé mais dangereux sur les contre-attaques. Les joueurs de Vahid Halilhodzic sont malgré tout les premiers à se mettre en évidence. Sur un coup franc, Diego Carlos est tout proche de reprendre le ballon à bout portant (5ème). Le jeu est fermé et aucune des deux formations ne veut se livrer. Les Jaunes s'essaient tout de même à deux autres reprises mais Limbombe (11ème) et Coulibaly (36ème) voient leur tentative fuir le cadre de Gurtner. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur un score nul et vierge (0-0).


Démarre alors une deuxième mi-temps au scénario assez fou. Coulibaly (47ème) est tout près de tromper le portier amiénois qui se détend parfaitement. La tête du Nantais prenait bien la direction de sa lucarne droite. Ce n'est que partie remise pour le Malien. Trouvé dans l'angle de la surface par Majeed, le numéro 7 du FCN feinte le tir du pied droit. Le défenseur central amiénois se jette et laisse l'opportunité à Coulibaly de frapper du gauche. Son tir précis se place au pied du second poteau de Gurtner, impuissant (1-0, 49ème). Déjà buteur face à Lyon vendredi dernier, Coulibaly va même s'offrir un doublé, quelques minutes plus tard. Cette fois-ci, l'attaquant du FCN est à la réception d'un corner tiré de la gauche vers la droite. Du haut de son mètre quatre-vingt-dix-sept, il parvient à catapulter le ballon dans les filets adverses (2-0, 56ème). Le break et fait mais le FC Nantes n'en reste pas là. Bien servi en retrait par Limbombe, Rongier à hauteur du point de penalty parvient à reprendre le cuir du pied gauche (3-0, 59ème). Nantes prend le large en dix minutes (Lire "Fait du match"). C'était sans compter sur le retour en force des Picards. Otero (63ème) et Timité (77ème) permettront aux hommes de Christophe Pélissier de croire à un retour. En vain. La Beaujoire peux exulter et savourer cette victoire !


LE FAIT DU MATCH

Trois buts en dix minutes

Face à Lille, les Nantais avaient subi la foudre du LOSC en sept minutes. Cet après-midi devant Amiens, les Canaris ont imité les Nordistes pour parfaitement lancer leur deuxième mi-temps et s'adjuger les trois points. En dix minutes, Rongier et ses coéquipiers se sont mis à l'abri. Malgré le retour des joueurs de Christophe Pélissier, les Jaune et Verts sont parvenus à conserver l'avantage pour confirmer les jolis succès obtenus face à Lyon (2-1) et Paris (3-2). La belle série se poursuit !


LES CHIFFRES :

1

En marquant aujourd'hui ses cinquièmes et sixièmes buts, Kalifa Coulibaly s'est offert son premier doublé sous le maillot nantais ! Toutes compétitions confondues, le géant malien en est désormais à 10 réalisations.

8

Sur cette série de trois matches de rang à la Beaujoire, le FC Nantes est parvenu à inscrire 8 buts. Kalifa Coulibaly (3 buts) est le meilleur réalisateur de la semaine.

26

Avant la rencontre et à l'initiative du FC Nantes, les vingt-deux acteurs du match plus les quatre arbitres se sont réunis pour apporter leur soutien à Prince Guano avec une banderole sur laquelle il était inscrit : "UNIS CONTRE LE RACISME". Victime d'insultes racistes sur la pelouse de Dijon le 12 avril dernier, le joueur avait été très marqué par cet évènement. Le club a tenu à lui apporter tout son soutien.

76

En ce dimanche 21 avril, le FC Nantes fondé le 21 avril 1943 a soufflé sa 76ème bougie !


LA PHRASE

Vahid Halilhodzic : "Ce soir, je pense que j'ai rempli ma mission."



Par M.G