5 mai 2019

Nantes passe la cinquième

FC Nantes - Dijon FCO (3-0)

Vainqueur du Dijon FCO (3-0) cet après-midi à la Beaujoire, le FC Nantes se hisse à la onzième place de la Ligue 1 Conforama et enchaîne avec un cinquième succès de rang. Plus que jamais, les Jaune et Vert peuvent rêver du Top 10 ! #AllezNantes !

LE MATCH

Aligné en 4-3-3, le FC Nantes se montre rapidement dangereux par l'intermédiaire de Kalifa Coulibaly (9') mais la frappe du gauche du Malien n’attrape pas le cadre de Runarsson. Bien en place, les Jaune et Vert font face à une formation dijonnaise assez basse. Les joueurs d'Antoine Kombouaré ont du mal a sortir le ballon proprement de leur camp à cause du pressing nantais. Rongier (23') et Coulibaly, encore lui (25') voient le cuir s'échapper de peu à côté du but du DFCO. Pas en réussite, les Jaunes s'exposent aux rares incursions adverses. Bien décalé par Sliti, Tavares se retrouve seul face à Dupé. Le portier nantais, vigilant, détourne in-extremis la tentative du buteur bourguignon. Déterminés à faire la différence assez rapidement dans cette partie, les Canaris continuent de se projeter vers l'avant. Après un long ballon de Pallois à destination de Rongier dans la surface, Majeed au point de penalty hérite du cuir. Le Ghanéen contrôle et enroule puissamment sa frappe qui fleurte avec le montant gauche de Runarsson. C'est la plus belle action du FCN dans ces quarante-cinq premières minutes. Nantes a beaucoup tenté en première période (13 tirs) mais n'a malheureusement jamais cadré, pour quelques centimètres parfois...


Le second acte reprend comme le premier s'est conclu. Les hommes de Vahid Halilhodzic repartent aux avant-postes et font le siège du camp dijonnais. La délivrance intervient finalement sept minutes après le retour des vestiaires. Pas attaqué, Abdoulaye Touré prend sa chance aux vingt mètres d'une frappe croisée très pure. Runarsson est battu sur sa droite et Nantes prend logiquement les devants (1-0, 51' – Lire « Le Fait du match »). Obligés de se livrer davantage, les Dijonnais laissent de plus en plus d'espaces aux Canaris qui ne parviennent pas vraiment à les exploiter. Mais sur une énième course dans le dos de la défense, Majeed passe devant Aguerd et rentre dans la surface avant de se faire bousculer. L'arbitre de la rencontre M. Bastien n'hésite pas : carton rouge et penalty ! Coulibaly s'élance et transforme en force dans l'axe (2-0, 74'). A onze contre dix, le FCN enfonce le clou quelques minutes plus tard et se met définitivement à l'abri. Superbe travail de Moutoussamy qui trouve Valentin Rongier en retrait. Le capitaine nantais ajuste le portier dijonnais d'un plat du pied au premier poteau (3-0, 80'). La Beaujoire exulte et Nantes signe un nouveau succès !

Grâce à cette cinquième victoire de rang en championnat, les Canaris sont onzièmes avec 46 points, à égalité avec Strasbourg (10ème). Les Jaune et Vert n'avaient plus remporté cinq succès de rang en championnat depuis la saison 2000-2001(8 victoires de rang), année du 8ème sacre du club. Avec trois journées encore à disputer, le FCN peut encore espérer égaler cette belle série !


LE FAIT DU MATCH

Touré, un coup de canon libérateur !

Alors que le FC Nantes peinait à trouver le cadre, le milieu de terrain nantais a libéré son équipe en trompant Runarsson d'une frappe puissante. Le Franco-Guinéen s'offre ainsi son troisième but cette saison en Ligue 1 Conforama. Une réalisation bienvenue puisqu'elle a permis aux Canaris d'enfin trouver la faille. En conférence de presse, l'entraîneur nantais Vahid Halilhodzic est d'ailleurs revenu sur ce but. « J'ai tout de suite vu qu'elle allait prenait le chemin des filets et j'ai très rapidement levé les bras.»


LES CHIFFRES CLÉS :

3

Avec cette victoire, le FC Nantes est devenu la troisième équipe de la Ligue 1 Conforama à remporter cinq victoires consécutives après le Paris SG et Lille.

4

Quatre à la suite ! Les Jaune et Vert ont aligné un quatrième succès consécutif à la Beaujoire.

11

Lors des quatre derniers succès à la maison, le FCN est parvenu à inscrire onze buts ! Buteur ce soir, Kalifa Coulibaly en est désormais à 7 réalisations en championnat et onze, toutes compétitions confondues.


LA PHRASE

Vahid Halilhodzic : "Aujourd'hui, j'ai vu beaucoup de sérénité et la victoire paraît logique. Ça confirme que l'équipe est en grands progrès"


Par M.G