15 mai 2019

''Voir comment le groupe réagit''

Johann Sidaner

Auteurs d'une saison régulière remarquable, les U17 Nationaux de Johann Sidaner ont terminé premiers de leur poule et joueront ce samedi (14h à Marcel-Saupin) le quart de finale de Championnat de France face à l'Olympique Lyonnais. Entretien.


Quel bilan peut-on faire de la saison régulière ?

Johann SIDANER : "Elle est satisfaisante à bien des égards. Outre les résultats, on a eu l'impression de travailler de manière cohérente. On a déploré très peu de blessés et les garçons ont pu s'accomplir de manière intéressante. On peu estimer que les objectifs du début de saison sont presque atteints."

On a pu apercevoir une belle régularité tout au long de l'année...

"C'est vraiment le terme qui revient dans notre bouche assez régulièrement. On cherche des garçons stables et sur qui ont peu compter de manière régulière. Effectivement, outre les résultats qui ont montré cet élément, on peut vraiment dire que l'équipe a été régulière tout au long de l'année."

Place désormais aux playoffs. Comment allez-vous aborder cette deuxième partie de saison ?

"C'est quelque chose qu'on ne connaît pas beaucoup. La dernière fois que le club y est allé dans cette catégorie, c'était il y a quatre ans. Maintenant, on va les aborder tranquillement puisque ce n'est que du bonus. Ce sont des matches à élimination directe donc on va voir comment le groupe réagit, comment les joueurs réagissent, puisque l'équipe est composée de pas mal d'individualités qui sont encore en pleine construction. On va observer leur réaction dans cette épreuve."

Est-ce que finalement, ce n'est pas ça l’enjeu majeur : former les jeunes aux grands rendez-vous qu'ils pourront rencontrer par la suite...

"Le propre d'une formation de jeunes joueurs, c'est effectivement de ne pas tout baser sur les résultats. Au fur et à mesure qu'on avance dans le temps et avec l'âge, tous les matches deviennent importants et à enjeu. On a eu quelques tournants à gérer dans la saison mais là, c'est plus qu'un tournant. Si on gagne, on continue. En revanche si on perd, ça s'arrête. C'est là qu'on veut voir si les joueurs sont capables de se mesurer sur un match à enjeu."

Avez-vous fixé un objectif dans ces playoffs ?

"Un objectif, non. On doit jouer notre match pour le gagner, le résultat est important, maintenant, on vu des matches de haut niveau qui sont de beaux exemples. Il y a eu de merveilleux perdants également. On ne joue surtout pas pour perdre et ce c'est absolument pas ce qu'on souhaite inculquer dans la tête des garçons mais on veut surtout remplir la saison jusqu'au bout c'est à dire, être cohérent et sortir un gros match face à un adversaire de qualité."

Que savez-vous de votre adversaire ?

"On ne connaît pas beaucoup de choses. Maintenant on sera forcément attentifs aux informations qu'on pourra récolter mais le but, c'est vraiment de se mesurer à ce qu'il se fait de mieux au niveau national voire presque, international. On y va sur la pointe des pieds et on espère créer l'exploit."

Vous allez évoluer devant le public nantais, est-ce un avantage ?

"Je ne sais pas si c'est un avantage. Les garçons ont peut-être un peu plus de pression à jouer chez eux, avec du monde. Là aussi, c'est comme tout, on n'est pas à comparer si c'est mieux ou moins bien. Je pense que les garçons sont contents d'aborder ce match, en quelque sorte la récompense de ce qu'ils ont fait cette saison. Pourquoi pas voir mieux, si on fait ce qu'il faut sur ce match."



FC Nantes - Olympique Lyonnais

Quart de finale du Championnat de France
Samedi 18 mai 2019, 14h
Stade Marcel-Saupin
Arbitre : M. Tangi BIHAN
Entrée gratuite


Par J.J & M.G