30 juillet 2019

Le vent en poupe (2-0)

FC Nantes - Sporting Gijón

Les Canaris montent en puissance. Tombeurs des espagnols du Sporting Gijón (2-0), les "Jaunes-et-Verts" ont réussi une belle performance à La Baule face à une formation invaincue durant sa phase préparatoire. Abdoulaye Touré et Imran Louza ont permis au FC Nantes de s'imposer. De bonne augure à l'approche de la compétition officielle !

LE MATCH

Dans le cadre de sa préparation de début de saison, le FC Nantes évoluait mardi soir (19h) face à la formation du Sporting Gijón (9ème la saison dernière en seconde division espagnole). Cette affiche inédite et amicale dans la station balnéaire de la Côte d'Amour offrait une opposition de choix face à un adversaire toujours invaincu durant sa préparation (2 victoires et 2 matches nuls). A l'approche de la compétition officielle, Vahid Halilhodzic peaufinait son onze de départ en opérant quelques changements : le capitaine Valentin Rongier était ainsi à la baguette au milieu du terrain aux côtés d'Abdoulaye Touré et Andrei Girotto. Fabio se voyait également accorder du temps de jeu en défense avec Lucas Lima, Josué Homawoo et Nicolas Pallois. Une charnière qui était d'ailleurs à l'oeuvre dès l'entame des débats sur deux opportunités de Gijón, mais Alban Lafont veillait (3e) avant de voir le ballon effleurer la lucarne sur une opportunité de Jean-Sylvain Babin (6e). Les Nantais reprenaient ensuite le contrôle du ballon. Avec l'aide du vent, les "Jaunes-et-Verts" plaçaient quelques rafales dans le camp adverse avant de se voir récompenser sur un penalty provoqué par Marcus Coco. Un exercice sur lequel Abdoulaye Touré ne tremblait pas en ajustant une panenka imparable (19e). Sous la houlette de Valentin Rongier et Samuel Moutoussamy, les joueurs de Vahid Halilhodzic, soutenus par de nombreux supporters à Moreau-Defarges, auraient également pu doubler la mise sur une contre-attaque rapidement menée (33e).

Malgré l'avantage du vent en seconde période, les espagnols ne parvenaient à trouver la solution face à une formation nantaise à son avantage dans le jeu. Entré à la pause à la place de Randal Kolo Muani, Bridge Ndilu se mettait en évidence à deux reprises, manquant de peu de trouver le cadre à la retombée d'un corner puis sur une frappe dégagée en catastrophe. Le jeu des remplacements profitait au FC Nantes. Imran Louza enveloppait son premier ballon de manière imparable (76e : 2-0). Tandis qu'Alexandre Olliero se montrait vigilant sur sa ligne (85e), Kader Bamba et Batista Mendy manquaient de couronner la belle prestation nantaise d'une troisième réalisation (88e et 89e).

Les joueurs de Vahid Halilhodzic poursuivront leur préparation d'avant-saison à Nantes avec un ultime test-match programmé à la Beaujoire. Les Nantais répéteront leurs gammes face à la formation italienne du Genoa CFC, vendredi 2 août (20h). Pour rappel, le FC Nantes débutera son exercice 2019-2020 face au LOSC Lille au stade Pierre-Mauroy. L'affiche de cette première journée est programmée dimanche 11 août à 15h.


LES CHIFFRES CLÉS :

1

Première apparition de Bridge Ndilu en Jaune-et-Vert. L'ex-attaquant du Stade Lavallois Mayenne FC, arrivé cet été sur les rives de l'Erdre, a fait son apparition sur la pelouse du stade Moreau-Defarges pour la seconde période en remplacement de Randal Kolo-Muani. L'international français U19 a même manqué de trouver le chemin des filets sur une percée plein axe stoppée dans la surface.

1

Première minute de jeu, premier ballon et but pour Imran Louza. Tout juste entré en jeu à la place de Valentin Rongier, le jeune milieu de terrain "Made in FC Nantes" n'a pas manqué le cadre d'une magnifique frappe enveloppée à l'entrée de la surface. Le but du break pour le FC Nantes.

2

Abdoulaye Touré a pris pour la seconde fois ses responsabilités sur penalty. Après avoir fait trembler les filets sur la pelouse de Luçon face aux Chamois Niortais (victoire 3-2 du FC Nantes), le milieu de terrain a réédité à La Baule d'une magnifique et imparable panenka (19e).


FC Nantes - Gijón : 2-0 (1-0)

Cinquième match amical - Saison 2019-2020
Mardi 30 juillet 2019 - Coup d'envoi à 19h
Stade Moreau-Desfarges à La Baule (44)
Buts pour le FC Nantes : Touré (19e) et Louza (76e)

Composition du FC Nantes :

Lafont (g) (Olliero, 45e) - Fabio (Appiah, 45e), Pallois, Homawoo (Prado, 83e), Lima (Traoré, 45e) - Girotto (Mendy, 64e), Touré (Evangelista, 78e), Rongier (Bamba, 74e) - Coco (Youan, 64e), Kolo Muani (Ndilu, 45e) et Moutoussamy (Louza, 74e)
Remplaçants : Olliero (g) et Jan (g) - Appiah, Prado, Traoré, Mendy, Evangelista, Louza, Ndilu, Bamba et Youan
Entraîneur : Vahid Halilhodzic
Non sollicités : Basila, Krhin, Wague, Coulibaly

Composition du Sporting Gijón :

Diego Mariño (g) (Joel, 68e) - Una Medina (Espeso, 45e), Cristian Salvador (Valiente, 68e), Jean-Sylvain Babin (Pelayo, 55e), Damián Perez (Molinero, 68e) - Nacho Méndez (Pedro Diaz, 68e), Javi Fuego (Carmona, 45e), Manu (Perez, 55e) - Aitor García (Neftali, 45e), Djuka (Gragera, 68), Álvaro (Cerro, 55e)
Entraîneur : José Alberto
Remplaçants : Christian Joel (g), Marc Valiente, Carmona, Isma Cerro, Francisco Molinero, Pablo Perez, Pedro Diaz, Neftali, Alberto Espeso, Gragera et Pelayo

Par A.D.