16 août 2019

''Les joueurs veulent bien faire''

Christian Gourcuff

A deux jours de la première à domicile face à l'Olympique de Marseille, samedi à 17h30, Christian Gourcuff s'est présenté devant les médias pour évoquer sa première semaine de travail. Le nouvel entraîneur des Jaune et Vert s'attend à une rencontre difficile mais espère bien décrocher les premiers points de la saison à la Beaujoire.

LES JOUEURS

Christian GOURCUFF : "Sur le plan de l'état d'esprit, les joueurs ont la volonté de bien faire, c'est évident. Cette semaine, il n'y a rien eu à redire pour les entraînements. J'aurais préféré avoir un peu plus de délais entre les deux matches pour bien préparer la rencontre à venir mais c'est comme ça. Le challenge c'est le temps, donc il faut aller très vite."

LA SEMAINE

"On a bien travaillé. La compétition c'est autre chose que les séances parce qu'il y a l'intensité. Nous devons être capables de rééditer ce qu'il se fait à l’entraînement lors des matches, notamment samedi face à un adversaire de qualité. J'ai pu avoir quasiment deux équipes et c'est l'idéal quand on veut travailler, c'est à dire 20 joueurs de champ. Après, il y a toujours des blessés. J'ai aussi la volonté d'intégrer les jeunes. C'est la meilleure façon de préparer l'avenir."

LE JEU

"Les aspects organisationnels du jeu peuvent aller plus vite même si avec le stress, il y a des anciens automatismes qui ressortent. Concernant les aspects de fluidité, ce sera plus long. Seule la répétition au quotidien permettra d’avancer. Je pense qu'il y a une vraie marge de progression avec cette équipe.
Pour créer des automatismes et avoir une identité, on ne va pas s’adapter et changer d'organisation. Maintenant, un match, c'est un rapport de force. Bien sûr, la connaissance de l'adversaire change le rapport de force. Ce n'est pas parce qu'on ne change pas de système, qu'on ne se prépare pas à connaître des problèmes différents match après match. Pour progresser, il faut une base collective qui soit stable. "

LE MATCH

"C'est très particulier. C'est le premier et je dirais que c'est la première fois que je prépare un match dans ces conditions. Après, que ce soit Marseille, ça accroît la difficulté mais jusqu'à maintenant, il fallait d'abord bien se préparer. Ça a été la principale préoccupation. Dès demain (aujourd'hui), on se penchera vraiment sur l'adversaire.
Leur manque de confiance les rend sûrement encore plus dangereux. Sur leur premier match, c'est toujours compliqué pour une formation qui a beaucoup de pression, qui se crispe un peu. Après, il y a suffisamment de potentiel technique. Je m'attends à un visage différent."

LE GROUPE

"Ça fait huit jours que je suis là et je pense avoir bien avancé. Je ne peux pas dire que je connais parfaitement tous les joueurs du groupe. Il peut y avoir encore des bonnes surprises. Personne n’est condamné mais je dois m'appuyer sur une ossature. Ce n'est pas figé parce qu'on attend la fin du mercato pour que ce soit clair.
Pour samedi, Mehdi (Abeid) a repris tardivement, après la CAN mais après c'est le terrain qui commande. Il est apte à jouer. Pour d'autres joueurs, c'est plus problématique et on va le faire en bonne intelligence. Je pense à ceux qui ont repris l’entraînement plus tardivement, notamment Benavente. Il y aura également le cas de Moses Simon qui devra se remettre dans le coup physiquement. Tout va se faire progressivement.

LE STAFF EN PLACE

"Pour la transition, c'était indispensable qu'ils soient avec moi. Ne serait-ce que pour l'entraînement, pour les joueurs. Pas forcément sur le travail mais bien pour l’aspect relationnel. Il n'y a pas de rupture complète et c'est une très bonne chance."

LA BEAUJOIRE

"J'ai souvent joué ici mais je ne connais pas les vestiaire domicile (il sourit). C'est un stade magnifique. J'ai beaucoup de souvenirs mais ce qui me préoccupe, c'est le match, l'équipe et l'avenir qu'on se donne."

++ Retrouvez EN VIDÉO, le meilleur des conférences de presse avant FCN-OM avec Christian GOURCUFF, Kalifa COULIBALY et Lucas LIMA.


FC Nantes - Marseille

2ème journée de Ligue 1 Conforama
Samedi 17 août 2019, 17h30
Stade de la Beaujoire


Par M.G