''L'état d'esprit fera la différence''

Christian Gourcuff

A deux jours du déplacement à Amiens pour le compte de la 3ème journée de Ligue 1 Conforama, Christian Gourcuff s'est présenté en conférence de presse pour faire le point sur la semaine de travail ainsi que sur les ambitions du week-end.


LE CONTENU DES SÉANCES

Christian GOURCUFF : "Il y a eu beaucoup d'intensité, notamment mardi et mercredi. L'ambiance est studieuse. J'espère qu'on a une marge de progression et qu'on va s'améliorer au fil des séances. J'ai pu voir beaucoup d'application dans l'investissement ainsi que dans le travail. Il n'y a rien à redire."

AMIENS SC

"En championnat, tous les matches sont compliqués. Chaque rencontre a ses difficultés, c'est ça la particularité de la Ligue 1. Ce que j'ai pu voir d'Amiens, c'est très cohérent notamment sur le plan collectif. On va devoir s'appuyer sur nos forces et ne pas négliger l'adversaire. On devra avoir de la maitrise et être plus constant sur la durée du match que face à Marseille, même s'il y a eu beaucoup de points positifs."

LES AXES DE TRAVAIL

"Le jeu offensif, ce n'est pas que dans les vingt-cinq derniers mètres. Ça part aussi dès les premières relances et je pense que c'est un point important. On doit pouvoir sortir vite le ballon pour ensuite, peser offensivement. Par rapport à ce que je demande et par rapport à ce que fait le groupe, il y a un peu de confusion. Aujourd'hui, on est un peu lent pour faire sortir la balle et il y a de la précipitation dans nos attaques. C'est à nous d'inverser la tendance mais ça viendra avec le temps. Dans la récupération du ballon, c'est quelque peu identique. Il y a des temps de pressing, des temps plus faibles que l'on doit gérer. Il faut absolument bien dissocier ces temps de jeu pour gagner en efficacité."

LA QUALITÉ DE L'EFFECTIF

"La première chose, c'est l'état d'esprit. Après, la qualité technique est ce qu'elle est. Pour moi, l'état d'esprit va faire la différence notamment pour créer un collectif. Bien sûr qu'au quotidien, l'entrainement c'est important parce que c'est là qu'on construit le jeu. C'est à nous d'avoir un collectif fort."

SES DEMANDES

"La première qualité, c'est de connaître ses limites. Il faut savoir jouer simplement quand on n'a pas les qualités pour éliminer deux, trois joueurs. Ce n'est pas forcément ce que je demande. En revanche, il faut pouvoir adapter son jeu à ses qualités, tout en compensant avec de la mobilité et de la disponibilité. Ça, c'est un domaine dans lequel on doit se montrer plus performant."

LES JEUNES

"J'ai vu des choses intéressantes avec de jeunes joueurs. Notamment la prestation d'Imran Louza. C'est la confirmation de ce que j'avais obeservé à l'entraînement. Il y a aussi la rentrée de Kader Bamba. Il a des qualités qui sont complémentaires de notre système. Il y a eu un ensemble de choses et il a apporté cette percussion qui nous manque pour créer le danger offensivement. Ses qualités individuelles sont très intéressantes. Tout ça, ce sont des points positifs et il faut maintenant les valoriser dans la durée."

LES PRĂŠTS DES JEUNES

"Pour commencer, il faut analyser les choses, avoir un groupe conséquent pour la saison parce qu'on ne joue pas qu'à onze. Ensuite, il faut savoir ce qui est le plus intéressant pour le jeune joueur. Les matches sont importants mais lors des entraînements, c'est aussi là qu'il peut progresser. On a la prétention de bien travailler donc c'est aussi favorable à la progression du jeune. Après, si vraiment il n'y a pas d'ouverture, un prêt, ce n’est pas quelque chose d'idiot. Le joueur peut notamment s'aguerrir mentalement. Je pense que c'est vraiment au cas par cas. Aujourd'hui, pour un garçon comme Thomas (Basila), on n'a pas pléthore de défenseurs centraux."

MEHDI ABEID

"Sa première est encourageante. Il est certainement encore un peu court physiquement. Ce sera encore mieux après une semaine d'entraînement. C'est un garçon qui travaille, propre techniquement. Il peut encore améliorer son influence dans le jeu avec moins de déchets techniques, notamment en ayant une orientation plus verticale dans le jeu. Ça viendra dans la durée."

ANDREI GIROTTO EN DÉFENSE

"Andrei peut jouer dans les deux registres, même si on peut améliorer cette sortie de balle. Dans cette position, il nous apporte cette justesse et cette maitrise, en plus de sa qualité à la récupération du ballon. Le voir jouer à ce poste, ça ne me pose aucun problème."

LA POSITION DE RONGIER

"Il faut qu'il y ait une cohérence dans l'espace du terrain pour après mettre le joueur dans les meilleures conditions. Je ne pense pas que sa position face à Marseille, soit très différente de ce qu'il a pu faire par le passé. Il a joué milieu offensif mais il y a une répartition différente. L'objectif, c'est de le mettre dans les meilleures conditions. On sait très bien que c'est un milieu de terrain et c'est pour ça qu'il faut mettre en place des complémentarités autour de lui, pour tirer la quintessence de ses qualités. On a vu qu'a son repositionnement lors de la sortie de Mehdi Abeid, il n'y a aucun problème non plus."

MOSES SIMON

"C'est un joueur de percussion. Moins dans les déplacements, dans les appels, que dans la percussion individuelle. C'est un joueur qui a du peps. Il faut qu'il se mette dedans physiquement mais il possède une assise générale et une certaine expérience. Il faudra également travailler les automatismes."

Par J.J & M.G