24 août 2019

L'abnégation nantaise récompensée !

Amiens SC - FC Nantes (1-2)

En déplacement à Amiens ce samedi soir pour le compte de la 3ème journée de Ligue 1 Conforama, le FC Nantes a signé son premier succès de la saison (2-1). Face à une vaillante formation amiénoise rapidement réduite à dix, les hommes de Christian Gourcuff se sont battus jusqu'au bout pour décrocher une précieuse victoire !

LE MATCH

Positionnés en 4-2-3-1, les Jaune et Vert entament ce match sous pression, acculés par le bon pressing amiénois. Une situation prévisible, finalement bien gérée par les hommes de Christian Gourcuff qui vont se mettre dans le sens de la marche dès les dix premières minutes de jeu passées. Rongier est le premier à s'illustrer après un bon travail sur le côté droit mais Gurtner est vigilant (10'). Si la possession est amiénoise, les situations devant le but sont nantaises même si Bamba (24') ne trouve pas le cadre. Le fait de jeu de ce premier acte intervient à la demi-heure. Auteur d'une semelle non maitrisée sur Touré, Dibassy écope d'un carton jaune avant que M. Stinat ne change finalement d'avis dans la foulée pour l'expulser fort logiquement (30'). Sur le coup franc qui suit, Lima voit sa frappe contrée par le mur. A la récupération de son rebond, le Brésilien reprend de volée mais sa tentative vient s'échouer de peu à coté du poteau gauche du portier picard (33'). Abeid, lui aussi, tente sa chance quelques instants plus tard mais sa frappe du droit ne trouve pas le cadre. Nantes aura tenté 9 fois en première période mais ne sera jamais parvenu à cadrer.


En supériorité numérique, les Jaune et Vert attaquent ce deuxième acte pied au plancher à l'image d'Imran Louza, auteur de la première frappe cadrée de cette rencontre (50'). A force d'être présent dans les trente derniers mètres amiénois, le FCN se voit récompensé. Sur un corner d'Abeid déposé sur la tête de Coulibaly, les Jaunes ouvrent le score. Gurtner, impuissant, ne peut que constater les dégâts sur la tentative décroisée du géant malien, qui fait mouche (1-0, 53').


Obligé de réagir, Luka Eslner procède à tous ses changements avant la 70ème minute de jeu et change de dispositif. Des choix payants puisque sur une action rondement menée en contre par Guirassy, Zungu, nouvel entrant, s'en va glisser le ballon entre les jambes de Lafont, en angle fermé (1-1, 72'). C'est cruel pour les Jaunes, victimes du froid réalisme des locaux avec leur premier et leur seul tir cadré du match...

Déterminé à repartir avec la victoire, Christian Gourcuff tente le tout pour le tout et lance Moses Simon, pour ses débuts en jaune. Un choix payant puisque quelques instants plus tard, l'international nigérian offre la victoire aux Canaris pour sa première situation dangereuse (1-2, 83' – Lire « Le Fait du Match »).
Le score aurait même pu être plus lourd si Louza (89') et Moses dans la foulée de l'action, n'avaient pas vu la barre renvoyer leur tentative, avant que Gurtner ne se montre décisif devant Touré (90').

Auteurs d'un match sérieux et ce malgré une frayeur avec l'égalisation amiénoise, les Jaunes décrochent leur premier succès dans cet exercice 2019-2020 ! Trois points qui font du bien au moral et sur le plan comptable. Ils viennent également récompenser la travail fourni lors des séances d'entraînement sous la houlette de nouveau technicien jaune et vert. Désormais, il faudra confirmer ce succès à domicile, samedi prochain (20h) face au Montpellier HSC. On compte sur vous !


LE FAIT DU MATCH

Moses Simon, débuts fracassants !

Entré en jeu à la 73ème minute de jeu, l'international nigérian n'a eu besoin que de 10 petites minutes de jeu et d'un seul ballon à bien négocier pour ouvrir son compteur but sous le maillot jaune et vert ! Idéalement servi par Rongier dans la surface, sa frappe en rupture par-dessus Gurtner ne laisse aucune chance au portier amiénois. Dernière recrue des Canaris, Simon aurait même pu y aller de son doublé si la barre n'avait pas repoussée sa tentative de la tête sur une très belle balle piquée d'Imran Louza, elle aussi déviée par la transversale (89'). Prometteur !


LES CHIFFRES CLÉS :

1

Après une entrée en jeu sur la pelouse du LOSC et à la Beaujoire face à l'OM la semaine passée, Kader Bamba a connu sa toute première titularisation en Ligue 1 Conforama ! Très remuant jusqu'à sa sortie (72'), il a livré une copie plus que positive. Sa vitesse d’exécution aura mis à mal la défense amiénoise. Feu follet.

3

Le FCN aime la Licorne ! Pour leur troisième rencontre dans l'élite du football français dans la Somme, les Canaris ont une nouvelle fois pris la mesure des Amiénois dans leur jardin. Un joli 3/3 qui permet aux Nantais de repartir avec les trois points, une première cette saison !

26

Très présent dans le camp amiénois tout au long de la rencontre, le FC Nantes a adressé 26 frappes durant la rencontre, contre seulement 3 pour les hommes de Luka Eslner !

255

Toujours présent avec leur équipe,les 255 supporters ayant fait le déplacement à la Licorne ce samedi soir ont donné de la voix pour pousser les Jaunes vers la victoire. MERCI ! C'est aussi votre succès !

LA PHRASE

Christian GOURCUFF : "On a beaucoup bossé depuis deux semaines et ce que je vois, ça me conforte. Il y a une adhésion des joueurs. On voit qu'on peut être compétitifs."

Par M.G