''On sait ce que représente le derby''

Christian Gourcuff

A deux jours du derby face au Stade Rennais FC pour le compte de la 7ème journée de Ligue 1 Conforama, Christian Gourcuff s'est présenté en conférence de presse pour faire le point sur ce match très attendu !



LES JEUNES JOUEURS

Christian GOURCUFF : "Wesley Moustache à la place de Charles Traoré ? C'est un jeune joueur et il faut aussi qu'il soit compétitif. Il était blessé, puis est revenu il y a quinze jours. On fera des choix. Les jeunes, il faut les lancer au bon moment, quand ils sont prêts."

LE STADE RENNAIS

"C'est un derby. On sait ce que ça représente pour le Club les supporters. C'est un match qui intervient après une défaite difficile à digérer mais ça reste une rencontre intéressante. On n'a jamais abordé un match avec suffisance et là aussi, il faudra faire preuve d'humilité, de détermination. Aujourd'hui, je suis entraîneur du FC Nantes et je fais tout mon possible pour que tout aille bien au FC Nantes. Je connais encore quelques joueurs à Rennes mais eux aussi me connaissent. Ça ne change pas fondamentalement les choses."

LE DÉBUT DE SEMAINE

"On a eu à digérer la défaite de Strasbourg, qui a été difficile à encaisser. Maintenant, on se projette sur la rencontre de mercredi avec l'envie de bien faire. On connaît tout l'engouement que draine cette rencontre et c'est ce qui donne des matches particuliers."

GAGNER LE DERBY

"J'ai connu de nombreux derbys. Quand c'est dans un bon esprit, ça fait partie du sport et c'est même un peu la raison du sport. Il faut justement que ça reste dans ce domaine là. Il y a trois points en jeu et ce qu'on veut, c'est avancer. Il faudra être meilleur qu'eux, même si parfois, ce n'est pas le meilleur qui gagne. On aura quand même plus de chances de s'imposer en étant meilleur, notamment sur le plan collectif. C'est la manière dont je perçois les choses même si on ne peut pas toujours tout prédire. Parfois, ça bascule sur des détails."

L'ASPECT PHYSIQUE

"Quand on fait l'Europa League, il faut avoir un effectif pour et être préparé à ça. Nous, on ne s'occupe pas de l'état physique dans lequel se présente l'adversaire. On pense surtout à nous, après le match de Strasbourg, physiquement et mentalement."

LA DÉFAITE A STRASBOURG

"Il y avait une vraie frustration, oui. D'abord sur les manques affichés entre la reprise et l'égalisation. Prendre ce deuxième but à la 89', sur un penalty, avec une situation litigieuse sur le corner, ça accentue la frustration. L’adversaire a mis beaucoup d'intensité dans un jeu très débridé et on n'a pas su le rendre le stable. Il y avait beaucoup de déchets en face mais ça revenait, ça revenait et c'est ce qui nous a fait déjouer."

DE LA FRUSTRATION ?

"Je n'ai pas d'inquiétude sur ça. Certains joueurs sont peut-être plus marqués que d'autres mais il faut pouvoir transcrire cette frustration dans la motivation."

LE RÔLE DU MILIEU

"Quand on a un milieu capable de tenir le ballon, ça aide à reprendre le match et le contrôler. Mais ce n'est pas que le rôle de cette zone de jeu, c'est un ensemble de choses. Dans la tenue du ballon, il n'y a pas que le milieu. On sait que c'est un domaine, avec ce qu'on cherche à faire, qui est important dans le jeu."

IMRAN LOUZA

"C'est un jeune joueur et pour avoir revu l'action, ce n'est pas forcément le plus fautif. Ce n'est pas intentionnel et je ne vais pas parler d'une faute mais bien d'une erreur. On ne va pas dramatiser sur ça."



FC Nantes - Stade Rennais

7ème journée de Ligue 1 Conforama
Mercredi 25 septembre 2019, 19h
Stade de la Beaujoire


Par M.G & J.J