''Des ambitions élevées dans le jeu''

Christian Gourcuff

Demain soir (20h45), les Jaune et Vert (5èmes) accueillent Angers SCO (10ème) pour le compte de la 19ème journée de Ligue 1 Conforama. Cet après-midi face aux médias, l'entraîneur du FC Nantes, Christian Gourcuff, est revenu sur la rencontre à venir face aux Angevins ainsi que sur les ambitions nantaises.


LE POINT SANTÉ

Christian GOURCUFF : "La seule certitude, c'est que Kader (Bamba) sera absent. Il a été victime d'une élongation, de gravité moyenne. Étant suspendu à Bayonne en Coupe de France, je pense qu'il sera apte contre Saint-Étienne à la reprise du championnat. Concernant, Andrei (Girotto) il sera également absent, car le délai est trop court. Enfin, pour Kalifa Coulibaly, il s'est entraîné hier et va reprendre ce week-end. Pour le reste, on verra après la séance de l'après-midi."

LE MATCH DE MERCREDI EN TRIBUNES

"Sur ma situation lors de ce match, ça conforte un peu ce que je pense de l'arbitrage en général. Il y a des sanctions qui ne sont pas à l'honneur de ceux qui sanctionnent. J'étais en relation avec Patrick (Collot). La proximité marque une distance sur le plan émotionnel. On est concerné de la même manière mais on le vit différemment. Quand on est proche, on est plus sous le coup de l'émotion."

LA RENCONTRE FACE AU RC STRASBOURG ALSACE

"C'était aussi une rotation par la force des choses. On avait des absents et certains joueurs étaient fatigués. Il fallait en ménager certains. Après, ce n'était pas un choix délibéré de faire tous ces changements mais dans un groupe de L1, si les joueurs ne jouent jamais, c'est difficile pour eux d'entretenir la motivation et d'être au rendez-vous quand il y a besoin d'eux. Pour la rencontre, le match a été décevant sur le rythme proposé. Même si on est dominateur, on n'a pas une empreinte suffisante sur la partie, surtout si on rajoute nos problèmes d'efficacité. Le jeu était trop latéral, devant un adversaire bien regroupé et c'est compliqué de faire des décalages. On n'est jamais content de perdre et ce match n'a pas vraiment été positif."

ANGERS SCO

"C'est un club qui travaille bien, depuis de nombreuses années. Il y a une vraie stabilité, de style et de personnes, qui permet de leur donner une certaine force. Je suis convaincu que pour construire dans la durée, il faut une organisation qui soit stable. C'est le cas du SCO. Il y a un savoir-faire et ils ont su faire leur bonhomme de chemin. Je pense que cette saison, ils ont une qualité de jeu supérieure, notamment dans la sortie de balle. C'est un exemple à suivre pour des clubs "moyens", c'est certain."

LE MERCATO

"Je ne suis pas contre un recrutement qui soit intelligent, intéressant. Le mercato d'hiver est un recrutement d'opportunités et on sera attentif, comme tous les clubs. C'est difficile, aléatoire mais il ne faut surtout pas faire un recrutement qui soit négatif."

ANTHONY LIMBOMBE

"C'est un joueur du Club. Même s'il est blessé, on anticipe un peu les choses et ça permettra de se connaître. Je suis quelqu'un qui fait confiance aux gens. J'ai une idée précise sur ce que je veux faire, sur le fonctionnement et sur le jeu en équipe. On a pu échanger par téléphone. A partir du moment où le joueur est prêt à se fondre dans le collectif, c'est déjà une bonne première garantie à ce que la collaboration soit positive. J'ai regardé des vidéos de l'année dernière, de son parcours en général. Le challenge est des deux côtés : du sien et du mien. Le fondre dans notre collectif, ça se fera par l'accompagnement et la bienveillance. Au départ, il ne faut pas le mettre dans une situation inconfortable. D'après le staff médical, son retour est estimé fin janvier. C'est un délai qui est raisonnable pour qu'il soit opérationnel."

MARCUS COCO

"Il a consulté son chirurgien et les délais sont à priori respectés. On parle d'un retour début mars à la compétition, avec la National 2. J'espère pour lui que ce sera la meilleure façon de préparer la prochaine saison."

DERBY

"Il y a une proximité géographique, donc oui, c'est un derby. Il y a des rivalités plus ancrées entre les clubs mais je ne le sens pas particulièrement entre le FC Nantes et le SCO. Ce sont toujours des matches agréables à jouer, entre deux clubs qui ont des riches passés. J'ai notamment beaucoup apprécié le SCO de Jean-Marc Guillou."

BILAN DE LA PREMIÈRE PARTIE

"On va attendre le résultat de demain pour le faire. Si on si'mpose, ce sera un très bon bilan comptable. Je pense que la progression est réelle même si on aimerait qu'elle soit encore plus marquée. Avoir déjà 29 points à ce stade de la saison, c'est satisfaisant. Ça permet de travailler dans la sérénité et c'est ce qui est le plus important pour progresser. On attaquera la phase retour avec l'ambition, tout en essayant d'avoir plus de maîtrise et gommer les petites choses qu'on a pu voir sur certains matches."

ÉTERNEL INSATISFAIT ?

"C'est pour ça que je suis difficile à vivre (il sourit). Même si avec l'âge j'ai un peu moduler mes exigences, je pense que c'est le seul moyen de réussir, notamment dans le sport. Il faut tendre vers le perfectionnisme et faire que ce soit bien vécu. J'ai des ambitions élevées dans le jeu et pour y arriver, je suis exigent. On ne peut pas se satisfaire de médiocrité ou d'un niveau insuffisant."





FC Nantes - Angers SCO

19ème journée de Ligue 1 Conforma
Samedi 21 décembre 2019, 20h45
Stade de La Beaujoire

Par M.G & JJ