🎥 La réaction des entraîneurs

Dijon FCO - FC Nantes

Retrouvez les réactions de Christian Gourcuff et de Stéphane Jobard après le match opposant Dijon FCO au FC Nantes, en 24ème journée de Ligue 1 Conforama.

Christian Gourcuff, entraîneur du FC Nantes

"Quand ça se termine comme ça, on est satisfait du point pris. Dans l'analyse du match, on n'a pas pris beaucoup de plaisir, avec ballon souvent dans les airs, qu'on n'a pas maîtrisé. On n'a pas su répondre à la furia dijonnaise. On a affiché trop de manques.
On apprécie l'égalisation qui sauve la donne. On sait nous analyser. On affiche trop de limites dans ce contexte, sous la pression, face à un adversaire constamment pied au plancher.
On doit contrôler davantage ce type de match. Maintenant, il ne faut pas occulter qu'on a une défense complètement décimée. José Homawoo a fait une entrée très solide dans un poste qui n'est pas le sien. J'attends le retour des blessés avec impatience.
Pour Simon, c'est un coup. Mais ça nous a limité car il laissait planer un doute permanent. Mais pour le secteur défensif, c'est incroyable toutes ces blessures en même temps. J'espère Dennis Appiah et Charles Traoré. Ca va être un peu juste pour Nicolas Pallois.
Le dernier quart d'heure était terrible à vivre. Il y a des soirées qui sont à oublier.
Pour Wesley Moustache, c'est l'arcade qui est ouverte. Il a eu des points, mais ce n'était pas sérieux de le faire jouer avec un hématome.
A 3-2, on est dépités. C'est un bon point. On est satisfait. Ca ne nous empêchera pas de faire l'analyse. On avait prévu ce type de match."

Stéphane Jobard, entraîneur de Dijon FCO

"On est passé d'une émotion à l'autre en une minute, sur la fin. On a tout fait pour faire craquer cette défense nantaise en deuxième mi-temps et on y arrive logiquement. Mais on prend un but sur un coup franc anodin. Ca rend la soirée amère.
Il va falloir qu'on progresse sur les coups de pieds arrêtés car Nantes marque deud fois sur ces phases de jeu. Nantes, c'est compliqué à bouger. On marque trois fois, dans le jeu.
On doit prendre les points quand ils vous tendent les bras. Il faut engranger des points pour le maintien le plus vite possible.
On craint une rupture des ligaments croisés pour Gomis. On attend les examens de demain."


Par F.C. & J.J