Joie contenue

UN MATCH, UNE IMAGE

But pour le FC Nantes ! Les coéquipiers de Kalifa Coulibaly posent pour fêter la troisième réalisation des Jaunes-et-Verts face au Toulouse FC (15ème journée). Une joie de courte durée. L’assistance vidéo à l'arbitrage en décide autrement. Sous la menace d'un retour du TFC, les Nantais devront cravacher jusqu'à la dernière seconde pour décrocher une courte victoire (2-1).

Lancé par Imran Louza dans le dos de la défense toulousaine, Simon Moses adresse un centre parfait pour la tête de Kalifa Coulibaly. Plus haut que tout le monde, l'attaquant coupe la trajectoire du ballon à bout portant et ne laisse aucune chance à Baptiste Reynet (89e). Auteur de son cinquième but, l'international malien pense alors avoir scellé l'issue du match. C'était sans compter sur l'intervention du VAR intraitable sur le positionnement de Moses Simon au départ de l'action.

Le dispositif vidéo annule la réalisation nantaise avant d'intervenir quelques secondes plus tard pour confirmer la décision de l'arbitre Florent Batta : cette fois, penalty pour Toulouse ! La réduction de l'écart signée Aaron Leya Iseka (97e) n'aura pas de conséquence mais irritera Christian Gourcuff : "Nous n'avons pas su nous mettre à l'abris...".

En supériorité numérique depuis la 8ème minute de jeu suite à l'exclusion de Koudio Manu Koné, les Nantais auront joué avec le feu face à la lanterne rouge. Une victoire, certes méritée au terme d'un match joué à sens unique, mais fêtée avec retenue.

UN MATCH, UNE IMAGE

Par A.D.