12 septembre 2020

Un rendez-vous déjà historique !

Féminines - U19

Demain après-midi (15h), les U19 féminines du FC Nantes entameront leur championnat au niveau National, une grande première dans l'Histoire de la formation de la section ! Le travail accompli jusque-là, les ambitions, la préparation, la rencontre face à l'US Saint-Malo,... Benjamin Blanchard et Jérémy Labbé, les deux entraîneurs de cette jeune équipe, font le point à quelques heures des grands débuts officiels.

LE TRAVAIL RÉALISÉ POUR EN ARRIVER JUSQUE-LÀ

Benjamin BLANCHARD : "Jouer au niveau national, ça a toujours été l’objectif du club et ce même avec la catégorie U19. Proposer la meilleure formation possible, ça passe également par une présence au sein du meilleur championnat possible, avec des adversaires de qualité. La section féminine continue de bien se structurer et la volonté est de toujours chercher à progresser, à améliorer notre fonctionnement et ce qu’on peut proposer à nos joueuses. Jusqu’à la saison dernière, le championnat U19 National féminin n’avait pas d’accession et on ne pouvait donc pas y participer.
Lors de la saison 2018-2019, on avait également réalisé une très belle année et on croyait vraiment à cette montée. Malheureusement pour nous, ça n’a pas été le cas, la faute à un changement de règlement. Il y avait évidemment un peu de frustration chez les joueuses mais surtout, une forte motivation à reproduire un bel exercice pour la saison 2019-2020. Aujourd’hui c’est chose faite. La satisfaction l’emporte et l’envie de découvrir au plus vite ce nouveau championnat, domine."

LA PRÉPARATION ESTIVALE

Jérémy LABBÉ : "On a effectué notre reprise le 10 août dernier, avec un groupe de 23 joueuses. Dans l’ensemble, la préparation s’est bien déroulée et ce malgré la période particulière que nous traversons, suite à la pandémie de Covid-19. Il a fallu aménager les séances, tenir compte du fait que les joueuses n’avaient pas enchainé les séances depuis 4 mois.
Le bilan de cette phase de pré-saison est plutôt positif et on a hâte de démarrer la compétition. C’est ce qui va nous permettre d’évaluer le travail effectué durant un mois. Physiquement, on a pu voir une évolution au cours des séances mais aussi lors des cinq matches de préparation disputés.
Athlétiquement, ça va mieux et dans le contenu, on a été capable de proposer des choses intéressantes. Ce n’est pas une fin en soi, loin de là. J’insiste mais seule la compétition sera révélatrice du travail fourni."

L’ÉCART DE NIVEAU RÉGIONAL / NATIONAL

B.B : "Concrètement, on aura face à nous des équipes bien plus homogènes qu’au niveau Régional, mieux préparées et pour certaines, un recrutement plus lointain et de qualité. Il y aura forcément un temps d’adaptation de notre part et on en est conscient. On sera compréhensif vis-à-vis des joueuses mais il faudra aussi vite s’adapter afin de pouvoir rivaliser à ce niveau."

LA FORMULE

J.L : "Il y a une première phase avec six équipes, sous la forme de rencontres aller-retour. Il y a donc dix matches à disputer. À l’issue de cette première partie de saison, le premier de chacune des quatre poules, plus deux barragistes, accèdent à une poule Élite. Pour les équipes restantes, trois groupes de six formations seront alors mis en place."

L'OBJECTIF

B.B :"C’est un peu tôt pour en parler car notre priorité, c’est de pouvoir former des joueuses afin qu’elles puissent intégrer le groupe D2F, indépendamment des résultats. Les résultats ne seront pas une fin en soi et il existe encore quelques incertitudes liées au niveau que nous allons proposer. On se donne jusqu’à la fin de la phase aller pour se jauger vis-à-vis des autres formations."

L’ÉTAT D’ESPRIT

J.L : "Les joueuses n’ont pas joué le moindre match de compétition depuis mars dernier et on sent qu’elles ont hâte de commencer et découvrir un niveau qu’elles ne connaissent pas. Pour rappel, ces joueuses vont profiter d’une montée qu’elles ont obtenu sur le terrain l’an dernier et donc forcément, elles ont envie de vivre ces moments."

LE GROUPE DE JOUEUSES

B.B : "La particularité de cette catégorie U19 chez les féminines, c’est qu’elle englobe quatre années d’âges, allant des U16 aux U19. Pour cette saison, ça correspond aux générations 2005, 2004, 2003 et 2002. L’équipe a connu un renouvellement important et l’effectif pour cette saison à venir sera très jeune, avec une majorité de U16. C’est très bénéfique dans le processus de formation des joueuses, mais il faudra également s’attendre à rencontrer quelques difficultés.

LA PREMIÈRE PHASE

J.L : "Les structures professionnelles sont aujourd’hui bien organisées (Bordeaux, Guingamp) et ces équipes seront armées pour jouer les premiers rôles. Je suis convaincu que les structures amateurs auront leur mot à dire, elles ont l’expérience de ce niveau national.
On verra ce que ça donnera à l’issue de la première phase car ça reste une découverte."

B.B : "Évidemment ces équipes seront présentes mais il faudra également compter sur des formations dont les équipes Seniors performent au haut niveau du football féminin français. On est une équipe plus récente, nous allons découvrir pour la première fois ce championnat alors que nos adversaires y participent déjà depuis de nombreuses années, donc on ira jouer nos matches avec beaucoup d’humilité mais aussi beaucoup d’envie."

L’US SAINT-MALO

B.B :"C’est une très bonne équipe qui se base aussi sur la formation et qui, je n’en doute pas, proposera une adversité de qualité et voudra également bien rentrer dans la compétition. Tous les matches vont compter et c’est aussi important de lancer une bonne dynamique. Le match de dimanche aura lieu à Basse-Goulaine et j’en profite pour remercier le Président de l’ACBG, Ludovic Appolinaire, ainsi que le Maire de la ville, Alain Vey, qui nous offrent la possibilité d’évoluer au Complexe Henri-Michel."



FC Nantes - US Saint-Malo

1ère journée - U19 Nationaux
Dimanche 13 septembre 2020, 15h
Complexe Sportif Henri Michel (Basse-Goulaine)


Par M.G


Partenaires Principaux
Macron

Partenaires Officiels