11 juin 2019

A la rencontre de Nathanaël

L'inconnu de la Beaujoire

L'inconnu de la Beaujoire, c'est l'association de L'inconnu du tramway et le FC Nantes. Le principe ? Aller à la rencontre, interviewer et photographier un des spectateurs de l'antre nantais lors de chaque match à domicile. Épisode 2.

Je venais de terminer d'interviewer Julie, Cécile et Marine quand un homme m'a abordé pour me féliciter de l'Inconnu du tramway et de ce nouveau projet qu'il suit sur les réseaux sociaux. Moi, il m'est inconnu mais j'apprendrai plus tard que c'est un ami d'enfance de ma conjointe... Le monde est petit !

Dans la vie, Nathanaël bosse dans un abattoir de volailles.
"Une vocation ? Non pas du tout, c'est purement alimentaire. Je fais seulement ce job pour les horaires qui me permettent de finir tôt le travail et de pouvoir profiter de ma famille. C'est un travail très difficile ! Au départ, j'ai fait une école de commerce et j'ai bossé dans une chaîne de pizzeria pour payer mes études. C'est comme ça que je suis rentré dans le groupe, c'est d'ailleurs comme ça que j'ai rencontré ma femme, et j'ai pas mal voyagé entre Nantes, Paris, Milan et Turin. Malheureusement, je n'avais aucune évolution possible, c'est pour ça que j'ai décidé de changer de voie professionnelle."

Une reconversion ? Tu peux m'en dire plus ?
"Je voulais faire de l'élevage bio mais, faute de financement, ce projet n'a jamais vu le jour. Compliqué quand tu n'es pas fils d'agriculteur de trouver des financements."

Je lui demande pourquoi il est là ce soir...
"J'accompagne mon fils qui joue dans un club du côté de Sucé-sur-Erdre, ils ont participé aux mondiaux de Casson et pour les récompenser le club leur a offert un match à la Beaujoire. Il a 11 ans et assiste pour la première fois à un match au stade. Et rien qu'à voir son visage, il kiffe !"

Supporter du FC Nantes ?
"Je suis Rennais, mais d'origine italienne donc pour moi le foot c'est en Italie (rires) ! Mais quand je viens ici, c'est en tant que sympathisant et non supporter : je viens voir du foot parce que j'aime le foot. Par contre, même si je suis rennais, quand je viens pour voir du foot, je viens à la Beaujoire... Je ne vais pas au Roazhon Park, d'ailleurs je n'y ai jamais remis les pieds depuis que ça ne s'appelle plus le Stade de la Route de Lorient."

Pourquoi ?
"Parce qu'ici, il y a l'ambiance et les gens. Je viens pour passer un bon moment et humainement je ne suis jamais déçu ... Après niveau football, je suis un peu déçu quand Nantes perd mais ça s'arrête là." (rires)

Le mot de la fin ?
"On a beau être Rennais, cela n'empêche pas de venir voir un match du FC Nantes !"


L'inconnu du tramway :

Retrouvez toutes les rencontres de l'inconnu du tramway sur son site internet. Depuis septembre 2013, lors de chaque trajet quotidien à bord des lignes de la TAN, il réalise une interview afin d'en savoir plus sur les personnes qui partagent le trajet avec lui.

Toutes les interviews >>>