8 novembre 2019

''Retrouver nos valeurs collectives''

Christian Gourcuff

Dimanche après-midi (17h), les Jaune et Vert accueillent l'AS Saint-Étienne, pour un Classique du championnat de France. Dernier rendez-vous avant la trêve internationale, ce match est très attendu par le coach nantais, qui espère voir sa formation repartir de l'avant.



DES ÉCHANGES AVEC LES JOUEURS

Christian GOURCUFF : "On discute tous les jours avec les joueurs, même quand ça marche bien. C'est d'ailleurs à ce moment là qu'il faut anticiper les périodes plus difficiles. Il nous faut retrouver de la fraîcheur, de l'implication et axer notre discours sur les fondamentaux."

LA SEMAINE

"On a eu une semaine complète pour préparer ce match de manière plus soutenue. Je pense qu'on a travaillé studieusement, avec notamment une analyse de notre match à Bordeaux et un travail axé sur l'aspect collectif, des organisations défensives aux organisations offensives. C'est une méthode globale."

QUOI FAIRE POUR AVANCER ?

"Il faut remettre les choses un peu à l'endroit. Ces périodes sont plus compliquées à vivre mais il ne faut pas dramatiser non plus. Ces choses arrivent toujours à un moment donné et ça fait partie du foot. C'est sûr que c'est moins agréable que les périodes de victoires où tout est rose. On doit avoir la capacité de rebondir et que chacun veuillent en faire un peu plus. Il faut être aussi capable de voir les choses telles qu'elles sont et ne pas se voiler la face."

LE MATCH A BORDEAUX

"Notre deuxième partie de match n'est pas bonne. C'est la première fois où, à mon sens, on a vu une rupture dans ce qu'on cherchait à faire. Ça se caractérise notamment par une forme de découragement et une montée d'individualisme, pas encore aperçue jusque-là. Au-delà de la défaite, c'est peut-être ça qui me gêne le plus.
Après, les buts ont de l'importance. Si on marque les premiers et qu'on ne prend pas ce but, c'est peut-être un autre match... Attention, ça n'excuse pas non plus notre fin de rencontre. Cette dernière s'est terminée dans un "à peu près", qui me reste encore en travers de la gorge."

LE MATCH FACE A L'AS SAINT-ÉTIENNE

"Ça reste une bonne équipe, contre laquelle c'est toujours difficile de jouer. Mais en L1, je ne connais pas de match facile. Il nous faudra retrouver nos valeurs collectives perdues lors de la deuxième partie du match à Bordeaux. Ça, c'est la préoccupation majeure pour dimanche."

UN SUCCÈS AVANT LA TRÊVE ?

"Qu'elle soit avant ou après un trêve, une victoire a la même valeur comptable : 3 points. Bien sûr, qu'en cas de victoire, on peut passer deux semaines plus tranquilles. Malgré ces trois résultats négatifs, on a su rester en haut du classement. Mais il faut prendre des points parce que ça ne durera pas."



FC Nantes - AS Saint-Étienne

13ème journée de Ligue 1 Conforma
Dimanche 10 novembre 2019, 17h
Stade de la Beaujoire


Par M.G & JJ