25 octobre 2014

Nantes sur sa lancée

ETG - FCN : 0-2 (0-1)

En s'imposant 2-0 sur la pelouse d'Evian gr√Ęce √† des buts de Jordan Veretout et de Yacine Bammou, le FC Nantes a enregistr√© son sixi√®me match sans d√©faite et monte provisoirement sur la troisi√®me marche du classement de Ligue 1 avant la fin de cette 11√®me journ√©e de Ligue 1. S√©rieux et appliqu√©s du d√©but √† la fin, les Canaris ont logiquement dispos√© des Hauts-Savoyards.

Six matches sans défaite, le deuxième succès consécutif hors de leurs bases… les joueurs de Michel Der Zakarian ont encore montré qu'ils sont l'une des équipes en forme du championnat. En s'imposant 2-0 sur la pelouse du Parc des Sports d'Annecy, les Jaunes - qui évoluaient en noir pour l'occasion - ont mis fin à une série de deux défaites en Haute Savoie.

La joie de Yacine Bammou

Au coup d'envoi, Michel Der Zarkarian alignait son √©quipe en 4-2-3-1 et profitait de la profondeur de son banc pour proc√©der √† quelques changement, probablement en pr√©vision des trois matches en l'espace de huit jours. Si la d√©fense ne bougeait pas, R√©mi Gomis √©tait choisi √† la r√©cup√©ration au c√īt√© de Kian Hansen tandis que Vincent Bessat, de retour de blessure, prenait le couloir gauche, Serge Gakpe le droit. Cela permettait √† Jordan d'√©voluer plus haut, en soutien de Yacine Bammou, de retour de suspension.

Vincent Bessat titulaire pour son retour de blessure

Au coup d'envoi, les Jaunes - qui évoluaient en noir pour l'occasion - se positionnaient haut sur le terrain, comme ils en ont pris l'habitude. Mais la première situation chaude était à mettre au crédit d'Evian, Wass voyant sa frappe filer juste à droite du but de Rémy Riou (7').
Plut√īt ma√ģtres du jeu, les Nantais se procurent quelques situations‚Ķjusqu'√† ce que Jordan Veretout - lanc√© par Yacine Bammou - trouve le montant droit du but haut-savoyard (28'). La domination des Jaunes se faisait plus √©vidente.

Quelques instants plus tard, les deux compères s'échangeaient la politesse et Jordan Veretout décalait Yacine Bammou dans la surface pour une frappe qui obligeait Hansen à une parade (32'). Nantes se faisait plus incisif, à l'image de ce corner repoussé pour la reprise en demi-volée de Jordan Veretout à l'entrée de la surface, le ballon filant juste au-dessus de la cage de l'ETG (41').
Finalement, l'ouverture du score intervendrait sur pénalty. Lancé en contre, Serge Gakpe était déséquilibré dans la surface par le retour de Mongongu. Jordan Veretout transformait sans trembler : 0-1 (42').

Mongongu fait faute sur Serge Gakpe

Au retour des vestiaires, Evian se positionnait plus haut sur le terrain, sans que Nantes accepte toutefois de reculer. Plus attentistes, les joueurs de Michel Der Zakarian s'attachaient surtout dans un premier temps à fermer les espaces devant leurs adversaires.
Puis, progressivement, les Canaris lançaient quelques banderilles en contre, à l'image de cette frappe à mi-distance de Kian Hansen (64') ou encore cette parade du portier haut-savoyard face à Yacine Bammou (70').

Tout juste entré en jeu pour sa première apparition en pro, Jules Iloki serait aux premières loges pour féliciter Yacine Bammou. Décalé dans la surface par Jordan Veretout, l'attaquant temporisait avant de tromper Hansen : 0-2 (75'). Nantes tenait son premier succès à Annecy, malgré une réponse dangereuse de Wass qui n'accrochait toutefois pas le cadre (78').
Touché moralement, les joueurs de l'ETG ne parviendraient pas à revenir dans la partie.

Jules Iloki fait sa première apparition en pro

Avec ce deuxième succès consécutif hors de leurs bases - leur sixième match sans défaite (trois victoires pour trois matches nuls) -, les Canaris se hissent sur la troisième marche du classement, en attendant les matches de dimanche. "Je suis surtout content pour les 19 points, soulignera Michel Der Zakarian à l'issue de la partie. Nous avons fait un match solide du début à la fin. Maintenant, il n'y a pas de quoi d'euphorie à avoir." D'autant que les prochaines échéances arrivent vite. Dès mardi (20h), les Nantais feront leur entrée en lice en Coupe de la Ligue, en recevant le Stade Lavallois.

LA FEUILLE DE MATCH

Evian TG FC - FC Nantes : 0-2 (0-1)

11ème journée de Ligue 1
Samedi 25 octobre 2014 - 20h
Parc des Sports d'Annecy - 10 063 spectateurs

Arbitre : Stéphane Lannoy

Buts
Veretout (42' sp) et Bammou (75') pour Nantes

Evian TG FC
Hansen - Abdallah, Mongongu, Mensah, Sabaly - Tejeda (Sorlin, 46'), Koné (Sougou, 56')- Ninkovic, Wass, Barbosa (c) - Bruno (Camus, 75')
Remplaçants : Leroy, Cambon, Juelsgaard, Benezet, Camus, Sorlin, Sougou.
Entraîneur : Pascal Dupraz

Jordan Veretout transforme le pénalty sans trembler

FC Nantes
Riou - Cissokho, Vizcarrondo, Djilobodji, Veigneau (c) - Gakpe (Shechter, 86'), Hansen, Gomis (Deaux, 86'), Bessat (Iloki, 73') - Veretout - Bammou
Remplaçants : Dupé, Alhadhur, Deaux, Rongier, Shechter, Bangoura, Iloki
Entraîneur : Michel Der Zakarian

Avertissements
Tejeda (18') et Mongongu (43') pour Evian
Gomis (27') et Bammou (57') pour Nantes

Par F.C.