02 novembre 2014

Un match à la hauteur du derby

FCN - SRFC : 1-1 (1-1)

Le match aller du derby entre Nantes et Rennes n'a pas trouv√© de vainqueur, √† l'occasion de la 12√®me journ√©e de Ligue 1. Surpris par l'ouverture du score rapide d'Henrique (4'), les Canaris sont parvenus √† revenir au score, gr√Ęce √† un but contre son camp de Sylvain Armand. Au classement, Nantes reste cinqui√®me.

Grosse ambiance dans une Beaujoire pleine de 32 000 supporters pour un derby forcément toujours très attendu entre Nantes et Rennes. Au final, les deux formations se sépareront sur un match nul sur le score 1-1. Mais quelle débauche d'énergie de part et d'autre pour tenter de prendre l'avantage ! Au bonheur des supporters.

Un derby toujours très couru pour les supporters des deux équipes

Organis√©s en 4-4-1-1, les joueurs de Michel Der Zakarian ont pourtant manqu√© leur entame de match. Surpris par les vell√©it√©s offensives des Rouge et Noir, les Canaris √©taient men√©s sur la premi√®re occasion rennaise. Sur une relance c√īt√© gauche, Habibou faisait √©cran pour permettre √† Henrique de prendre la d√©fense nantaise de vitesse et d'aller d√©fier R√©my Riou : 0-1 (4').
"Nous avons fait une mauvaise entame de partie, reviendra Michel Der Zakarian à l'issue de la rencontre. On a ensuite su réagir en utilisant le ballon très haut."

Titularisé en soutien de Yacine Bammou, Jordan Veretout a de nouveau été très influent dans le jeu nantais

De fait, l'ouverture du score galvanisait les Jaunes, soutenus par une Beaujoire en ébullition. Si Habibou manquait de doubler la mise (6'), les Canaris s'appropriaient le ballon et Costil allait se montrer décisif. Le portier rennais repoussait ainsi une tête d'Armand, à la retombée d'un coup franc de Vincent Bessat (11') puis face à Oswaldo Vizcarrondo (12'), à la réception d'un corner de Jordan Veretout.
Yacine Bammou tentait alors de le surprendre d'une frappe instantanée devant la surface (18'). Et quand le portier Rouge et Noir était battu, le même Yacine Bammou, servi par Serge Gakpe, se heurtait à la barre transversale (20').

Sylvain Armand devance Papy Djilobodji mais trompe Costil

Le temps fort des Nantais trouvait finalement sa concrétisation sur un nouveau coup de pied arrêté. A la réception d'un coup franc de Jordan Veretout, Sylvain Armand trompait son gardien d'une tête au ras du montant gauche : 1-1 (21').
A la demi-heure de jeu, les débats se faisaient plus équilibrés, chaque formation resserrant les lignes défensives. Tout comme en seconde période, d'ailleurs. Pour leur troisième match en l'espace de huit jours, les deux formations semblaient manquer de jambes. Surtout après une telle débauche d'énergie en première mi-temps.

Yacine Bammou trouve la barre transversale

Au final, les deux équipes se séparaient sur ce score de 1-1. "Nous avons fourni un très bon match", commentera Yacine Bammou à l'issue de la rencontre. "Nous avons forcément un peu de frustration, complètera Jordan Veretout. Nous nous sommes réveillés après un quart d'heure de jeu. Mais c'est quand même un très bon point de pris."
Sur le plan comptable, le FC Nantes enregistre son huitième match sans défaite, le septième en championnat. Les Canaris consolident leur position en haut du classement.

La feuille de match

FC Nantes - Stade Rennais : 1-1 (1-1)

12ème journée de Ligue 1
Dimanche 2 novembre 2014, 14h
Stade de la Beaujoire - 31 893 spectateurs

Arbitre : Fredy Fautrel

Buts
Henrique (4') pour Rennes
Armand (21' csc) pour Nantes

Kian Hansen à la relance

FC Nantes
Riou - Cissokho, Vizcarrondo, Djilobodji, Veigneau (c) - Gakpe, Gomis (Shechter, 82'), Hansen, Bessat (Bedoya, 65') - Veretout - Bammou
Remplaçants : Dupé, Alhadhur, Rongier, Bedoya, Deaux, Shechter, Bangoura.
Entra√ģneur : Michel Der Zakarian

Stade Rennais
Costil - Danzé (c), Mexer, Armand, Mbengue - Doucouré (Konradsen, 60'), Fernandes, Pajot - Henrique, Habibou (Hosiner, 77'), André (Grosicki, 69')
Remplaçants : Sorin, Moreira, Diagne, Hunou, Konradsen, Grosicki, Hosiner
Entra√ģneur : Philippe Montanier

Avertissements
Hansen (28'), Gomis (64') et Vizcarrondo (79') pour Nantes
Fernandes (14'), Danzé (67') et Henrique (81') pour Rennes

Par F.C.