13 décembre 2014

Nantes à la relance

FCN - FCGB : 2-1 (1-1)

En 18ème journée, le FC Nantes s'est imposé 2-1 dans le derby de l'Atlantique qui l'opposait aux Girondins de Bordeaux. Après l'ouverture du score de Jordan Veretout (23'), Kian Hansen relançait les Girondins en trompant Rémy Riou (28'), Jug rendant la pareille aux Canaris en contrant une tête de Djilbodji repoussée par son montant. Les Jaunes mettent un terme à une série de trois défaites consécutives.

A voir la joie des Nantais au coup de sifflet final, on dévine aisément que cette victoire fait du bien. Il y a de quoi. restant sur trois défaites consécutives, les Canaris respirent. Grâce notamment à une deuxième mi-temps de très bonne facture.

"On est allé chercher cette victoire face à une bonne équipe avec un gros potentiel offensif, commentera Michel Der Zakarian à l'issue de la rencontre. On s'est battu comme il fallait."
Et du caractère, il en aura fallu pour ses joueurs. Car si Jordan Veretout, bien lancé dans la surface par Alejandro Bedoya, donnait l'avantage aux Ligériens d'une frappe croisée sous Jug (23') - 1-0 (23') -, cette joie serait de bien courte durée.

Jordan Veretout remercie Alejandro Bedoya, son passeur décisif

Sur une percussion à droite de Sertic et un centre fort au premier poteau, c'est Kian Hansen qui remettait à flot le bateau girondin en trompant Rémy Riou : 1-1 (28').
Pas illogique non-plus tant les joueurs de Willy Sagnol avaient tenté depuis l'entame de la partie. A commencer par ce sauvetage de Papy Djilobodji qui dégageait le ballon de Touré, qui pensait bien avoir fait le plus dur en éliminant le portier nantais (8') ; ou encore par cette parade réflexe de Rémy Riou - façon handballeur - sur une tête à bout portant de Diabaté (19').

Mais les joueurs de Michel Der Zakarian n'étaient pas non-plus en reste. Sur un centre contré d'Issa Cissokho, Jug était pris par le rebond et il s'en fallait de peu qu'Alejandro Bedoya ne reprenne dans le but vide (32').
La réponse girondine ne tardait pas. Mais Rémy Riou s'interposait sur une frappe de Khazri (36'), l'attaquant bordelais voyant ensuite son coup-franc repoussé par le montant du but nantais (41')

Jordan Veretout

Au retour de la pause, Bordeaux poussait quelques minutes, avant de céder le terrain aux Canaris. Servi par une tête en retrait, Alejandro Bedoya voyait le cadre le fuir pour quelques centimètres (50'). Bordeaux répondait d'une tête de Khazri juste à côté (61'), mais Nantes continuait à pousser pour prendre l'avantage.

Finalement, la libération intervenait sur corner. Papy Djilobodji reprenait de la tête, mais le ballon était repoussé par le montant, sur le dos du malheureux Jug, crédité d'un but contre son camps pour sa deuxième titularisation en pro : 2-1 (66').
Pour Nantes, les débats prenaient le bon sens. Poussés par leur public, les Jaunes résisteraient jusqu'au bout, Alejandro Bedoya dégoutant les Girondins par deux fois en repoussant devant sa ligne de but (86').

Papy Djilobodji

Avec cette septième victoire de la saison, Nantes affiche désormais 27 points, à une longueur de la trêve hivernale. Mieux, les Canaris recollent au haut du classement.
Un dernier coup de collier les attend avec la réception de Metz, en 8ème de finale de la Coupe de la Ligue, puis un déplacement toujours difficile à Lorient. Tout ça en l'espace de huit jours.

La feuille de match

FC Nantes - Girondins de Bordeaux : 2-1 (1-1)

18ème journée de Ligue 1
Samedi 13 décembre 2014 - 17h
Stade de la Beaujoire - 23 751 spectateurs

Arbitre : Stéphane Lannoy

Buts
Veretout (23') et Jug (csc 66') pour Nantes
Hansen (csc 28')

FC Nantes
Riou - Cissokho, Vizcarrondo, Djilobodji (c), Alhadhur - Deaux (Gomis, 70'), Hansen - Bedoya, Veretout (Shechter, 88'), Nkoudou (Bessat, 63') - Bammou
Remplaçants : Dupé, Veigneau, Gomis, Bessat, Shechter, Bangoura, Audel
Entraîneur : Michel Der Zakarian

GK Nkoudou

Girondins de Bordeaux
Jug - Mariano, Sané (c), Pallois, Contento - Plasil, Sertic - Touré (Crivelli, 71'), Khazri, Maurice-Belay (Saivet, 71') - Diabaté (Rolan, 82')
Remplaçants : Prior, Faubert, Yambere, Traore, Rolan, Saivet, Crivelli
Entraîneur : Willy Sagnol

Avertissements
Gomis (83') pour Nantes
Saivet (91') pour Bordeaux

Par F.C.