17 décembre 2014

La magie de No√ęl avant l'heure

FCN - FCM : 4-2 ap (0-0)

Face à Metz, sur sa pelouse de la Beaujoire, le FC Nantes s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Mais il a fallu aller puiser dans les ressources. Menés 2-0 en deux minutes à l'heure de jeu, les joueurs de Michel Der Zakarian sont parvenus à revenir à hauteur de Metz, réduit à dix avant la fin du temps réglementaire, pour faire la différence lors de la prolongation.

A la fin, on ne retiendra que la qualification. Mais la manière affichée par les Canaris ce soir à la Beaujoire laisse un sentiment mitigé. Pendant près d'une heure, les joueurs de Michel Der Zakarian ont paru inoffensifs, au ralenti, en mal d'inspiration. "Sincèrement, à 0-2, je pensais le match plié, concèdera Michel Der Zakarian à l'issue de la rencontre. C'est un miracle qu'on revienne et qu'on s'impose."

Les Canaris remercient leur public

La faute aussi à une bonne équipe messine, attachée à fermer les espaces et à ne pas se laisser déborder. "Sur l'esprit et la qualité de jeu, on n'est pas à l'arrêt, analysera Albert Cartier en conférence de presse. On est capables de gêner une très bonne équipe de Nantes."
Du coup, très peu d'opportunités, pour les uns comme pour les autres, en première période, si l'on excepte cette barre transversale pour Ngbakoto (22') ou une reprise à bout portant non cadrée par Etay Shechter (44').

Prenant progressivement la mesure de leur adversaire, les Lorrains s'enhardissent en seconde période. Et Nantes finit par craquer. Sur coup franc d'abord, Falcon détournant de la tête au fond des filets : 0-1 (60').
Mais surtout, deux minutes plus tard, les Canaris étaient assommés sur une percussion de Ngbakoto qui décalait pour Sarr qui trouvait à son tour Doukouré en retrait : 0-2 (62').

Michel Der Zakarian a remercié le public de la tribune Loire

Mais le public de la tribune Loire n'était pas venu en nombre pour faire de la figuration. Malgré un résultat quasiment acquis, ils portaient leur équipe en redoublant les chants. "Je remercie la Brigade Loire qui nous a encouragé à 2-0 au lieu de nous siffler, reviendra Michel Der Zakarian. Ca nous a permis de revenir dans la partie."
Dos au mur, les Nantais se révélaient enfin. Sur corner, Oswaldo Vizcarrondo montrait la direction à suivre à ses coéquipiers d'une tête rageuse : 1-2 (71').

Nantes poussait dès lors pour s'offrir une prolongation et qui sait ? Metz tenait bon… jusqu'à ce ballon mal renvoyé et cette reprise en pivot de Rémi Gomis que Bussmann repoussait de la main devant sa ligne. Au bout, une exclusion pour le défenseur et un pénalty que Serge Gakpe transforme : 2-2 (83'). L'espoir est de retour.

Bussmann sera exclu pour cette main

L'espoir prendra un peu plus forme d√®s l'entame de la prolongation. D√©cal√© dans la surface par Isma√ęl Bangoura, Johan Audel donnait l'avantage aux Jaunes : 3-2 (92'). Le jeu se faisait d√©brid√©, le ballon filant parfois d'une surface √† l'autre. Perclu de crampes, les vingt-et-un acteurs se livraient un combat sans merci. Pas de calcul. Seule la qualification comptait‚Ķ jusqu'√† ce qu'Isma√ęl Bangoura lib√®re d√©finitivement la Beaujoire. Lanc√© par Chaker Alhadhur √† droite, l'attaquant voyait la position avanc√©e de M'Fa et le trompait d'un lobb parfait qui filait en lucarne oppos√©e : 4-2 (118'). La qualification √©tait pour le FC Nantes.

Lucas Deaux

Priorité désormais à la récupération avant le dernier match de l'année, un déplacement toujours difficile sur le terrain de Lorient. Nantes et Metz se retrouveront aussi très vite à la Beaujoire. Dès le 11 janvier, en 20ème journée de Ligue 1.

LA FEUILLE DE MATCH

FC Nantes - FC Metz : 4-2 ap (0-0)

8ème de finale de la Coupe de la Ligue
Mardi 16 décembre 2014 - 21h
Stade de la Beaujoire - 12 601 spectateurs

Arbitre : Amaury Delerue

Buts
Vizcarrondo (71') Gakpe (sp 83'), Audel (92') et Bangoura (118') pour Nantes
Falcon (60') et Doukouré (62') pour Metz

FC Nantes
Riou - Alhadhur, Vizcarrondo, Djilobodji, Veigneau (c) - Deaux, Gomis - Gakpe (Bammou, 91'), Bedoya, Bessat (Audel, 78') - Shechter (Bangoura, 60').
Remplaçants : Dupé, Cissokho, Nkoudou, Rongier, Bangoura, Audel, Bammou
Entra√ģneur : Michel Der Zakarian

Isma√ęl Bangoura

FC Metz
M'Fa - Rivierez, Palomino, Choplin, Bussmann - Ngbakoto (Andrada, 71' puis Malouda, 92'), Doukouré, Kashi, Lejeune - Sarr, Falcon (Vion, 72')
Remplaçants ; Oberhauser, Marchal, Krivets, Andrada, Metanire, Vion, Malouda
Entra√ģneur : Albert Cartier

Avertissements
Riou (84'), Deaux (94') et Gomis (100')
Sarr (69') et Kashi (100') pour Metz

Exclusion
Bussmann (82') pour Metz

Par F.C.