05 avril 2015

Nantes craque sur la fin

FCN - SMC : 1-2 (1-0)

En 31√®me journ√©e de Ligue 1, le FC Nantes s'est inclin√© sur le score de 2-1 face au SM Caen, sur sa pelouse de la Beaujoire. Les Canaris menaient pourtant depuis la 11√®me minute de jeu gr√Ęce √† une but d'Alejandro Bedoya‚Ķ mais la volont√© des Normands a fini par payer. D'abord par un p√©nalty transform√© par Sala (80') puis par un coup franc chanceux de Lemar qui trouvait, apr√®s rebond, la lucarne de R√©my Riou (92').

Michel Der Zakarian craignait avant la rencontre ces retours de trêves internationales qui ne réussissent décidément pas aux Canaris. "On a complètement manqué notre deuxième mi-temps, reviendra la technicien à l'issue de la rencontre. Ca nous pendait au nez. On a fait que subir."

Pourtant, le public de la Beaujoire y croyait sérieusement, surtout après l'ouverture du score par Alejandro Bedoya, après seulement onze minute de jeu. Sur une touche à gauche, Yacine Bammou déviait de la tête dans la surface… l'Américain surgissant au premier poteau pour tromper Vercoutre : 1-0 (11').

Devant près de 26 000 personnes, les Canaris avaient une route toute tracée devant eux… D'autant que Serge Gakpe alertait le portier normand d'une lourde frappe du gauche (16'), tout comme Alejandro Bedoya, du droit (32').

Juste avant la pause, Caen était tout proche de revenir dans la partie, Koita touchant le montant, en guise d'avertissement (43')

Au retour des vestiaires, Kian Hansen, victime de maux de ventre, devait céder sa place à Lucas Deaux (46'). Malgré des vélléités offensives quelques peu plus importantes, Caen ne parvenait pas à se montrer suffisamment tranchant. Et Nantes aurait bien pu en profiter.
Notamment sur corner, Oswaldo Vizcarrondo voyant sa tête à la réception d'un corner captée par Vercoutre (56')

Mais l'heure du coaching avait sonn√© du c√īt√© de Caen. Un coaching qui s'av√©rera pr√©cieux pour les Normands. Seube donnait une premi√®re alerte en reprenant instantan√©ment un ballon repouss√© par R√©my Riou (67'), puis Bazile √©chouait sur le portier nantais (71'). Tout juste entr√© en jeu, le jeune Lemar touchait l'ext√©rieur du montant (77')‚Ķ avant que l'arbitre de la rencontre ne d√©signe le point de p√©nalty apr√®s une faute de Johan Audel sur Feret (79'). Un peu s√©v√®re, peut-√™tre‚Ķ qu'importe puisque Sala transformait : 1-1 (80').

Si Caen semblait se satisfaire de ce précieux point pris sur la pelouse de la Beaujoire dans sa lutte pour le maintien, le scénario de la rencontre allait lui faire un cadeau bien meilleur encore… Puisque sur un ultime coup franc, Lemar bottait le ballon dans la surface. Sans que personne ne coupe la trajectoire du cuir, le rebond trompait le portier nantais en glissant en lucarne : 1-2 (92').

"Il faudra batailler jusqu'au bout pour prendre des points", prévenait Michel Der Zakarian, à l'issue de la rencontre. Dixièmes avec quarante points, les Canaris ont un calendrier relevé dans les sept dernières journées, face à des équipes en course pour le titre, l'Europe ou le maintien : Saint-Etienne, Marseille, Toulouse, Paris, Bordeaux, Lorient puis Lens.

LA FEUIILLE DE MATCH

FC Nantes - SM Caen : 1-2 (1-0)

31ème journée de Ligue 1
Dimanche 5 avril 2015, 17h
Stade de la Beaujoire - 25 560 spectateurs

Arbitre : Beno√ģt Millot

Buts
Bedoya (11') pour Nantes
Sala (80', sp) et Lemar (92') pour Caen

FC Nantes
Riou - Alhadhur, Vizcarrondo, Djilobodji, Veigneau (c) - Veretout, Hansen, Bedoya - Gakpe, Bammou, Nkoudou
Remplaçants : Dupé, Cissokho, Djidji, Deaux, Rongier, Audel, Niane
Entra√ģneur : Michel Der Zakarian

SM Caen
Vercoutre - Appiah, Da Silva, Saad, Imorou - Kante, Seube, Feret (c) - Koita, Privat, Bazile
Remplaçants : Perquis, Yahia, Benezet, Adeoti, Lemar, Nangis, Sala
Entra√ģneur : Patrice Garande

Avertissements
Bedoya (73') pour Nantes
Seube (60') et Appiah (61') pour Caen

Par F.C.