17 avril 2015

Les Canaris ravissent la Beaujoire

FCN - OM : 1-0 (1-0)

En ouverture de la 33ème journée de Ligue 1, le FC Nantes s'est imposé sur le score de 1-0 face à l'Olympique de Marseille. Après un début de rencontre tonitruant, les Canaris ont remporté la bataille tactique, poussant la défense olympienne à la faute. Serge Gakpe en a profité (20').

Quelle entame de partie ! Les joueurs de Michel Der Zakarian ont littéralement pris à la gorge leur adversaire, comme pris dans la nasse d'une Beaujoire en ébullition pour voir leurs protégés faire tomber sa première "grosse écurie" du top 5 de la Ligue 1. Et de quelle manière !

Il faut dire que le plan tactique mis en place par le staff nantais a quelque peu surpris les Olympiens. "On a évolué en 4-4-2 avec un milieu en losange, reviendra Michel Der Zakarian à l'issue de la rencontre. Le but était de les obliger à défendre à trois derrière. Après, il faut féliciter les joueurs." Des joueurs qui n'ont pas compter les efforts et ont su hisser leur niveau de jeu pour aller faire tomber l'OM.

De fait, les Canaris n'ont pas tardé à porter le danger sur la cage de Mandanda. Sur un centre de Johan Audel, Alejandro Bedoya voyait son ballon filer juste au-dessus du but de portier international. Les percussions dans la surface olympienne se multiplient... et le pressing de Johan Audel et Serge Gakpe sur la première relance adverse finit par payer. Ce dernier profite d'une glissade de Steve Mandanda sur une balle en retrait pour aller mettre le ballon au fond des filets : 1-0 (20').

Si Marseille reprend la possession du ballon, celle-ci reste la majeure partie du temps stérile, constituée de circulation de balle à trente mètres de son but.
Evoluant en contre, Nantes tente de faire mal sur chaque action. Johan Audel manque de toucher Alejandro Bedoya (31'), Jordan Veretout - sur coup-franc - oblige Mandanda à repousser le ballon (35') et Serge Gakpe voit sa remise pour Lucas Deaux repoussé devant la surface (44').
Juste avant la pause, Marseille est tout proche de revenir dans la partie. Mais Alessandrini, servi dans la profondeur, voit son ballon aller mourir juste à droite du but de Rémy Riou (45').

D√®s le retour des vestiaires, Marcelo Bielsa change son dispositif tactique avec l'entr√©e de Thauvin. Mais ce sont encore les Nantais les plus dangereux, notamment gr√Ęce √† des interceptions d'Issa Cissokho (55') ou encore de R√©mi Gomis qui jouait son 300√®me match de championnat (56'). Jordan Veretout obligeait m√™me Mandanda √† aller au sol pour capter sa frappe (59').
Progressivement, Marseille desserrait l'étau nantais et Gignac plaçait une tête qui filait juste au-dessus. Son 100ème but en Ligue 1 ne sera pas inscrit face à Nantes.

Toujours en contre, Serge Gakpe manquait pour quelques centimètres le cadre (75'). La dernière action dangereuse de Marseille interviendra par Thauvin, qui verra sa frappe détournée par Rémy Riou (87'), qui s'avèrera encore plus décisif sur une ultime frappe marseillaise, en la détournant sur sa transversale (93').
Au bout du bout de leurs efforts - "Je n'ai pas pour habitude de commenter nos adversaires, reviendra Marcelo Bielsa en conférence de presse. Nos joueurs sont individuellement supérieurs, mais Nantes a ré-équilibré les débats par son enthousiasme et son envie" -, les Canaris et la Beaujoire étaient libérés par les trois coups de sifflet de Stéphane Lannoy, marquant la fin de la partie.

Avec 43 points, Nantes a un pied trois quarts en Ligue 1 pour la saison prochaine. #etçacestcool

LA FEUILLE DE MATCH

FC Nantes - Olympique de Marseille : 1-0 (1-0)

33ème journée de Ligue 1
Vendredi 17 avril 2015 - 20h30
Stade de la Beaujoire - 36 022 spectateurs

Arbitre : Stéphane Lannoy

But
Serge Gakpe (20') pour Nantes

FC Nantes
Riou - Cissokho, Vizcarrondo (c), Djilobodji, Bessat - Bedoya, Gomis(Alhadhur, 88'), Deaux (Hansen, 78') - Veretout - Gakpe, Audel (Bammou, 80')
Remplaçants : Dupé, Alhadhur, Hansen, Iloki, Bammou, Bangoura, Niane
Entra√ģneur : Michel Der Zakarian

Olympique de Marseille
Mandanda (c) - Dja Djédjé, Fanni, Nkoulou, Morel - Romao, Imbula (Thauvin, 46') - Alessandrini (Lemina, 79'), Batshuayi (Ocampos, 59'), Ayew - Gignac
Remplaçants : Samba, Aloe, Andonian, Lemina, Ocampos, Tuiloma, Thauvin
Entra√ģneur : Marcelo Bielsa

Avertissements
Gomis (41') pour Nantes
Morel (71'), Nkoulou (73') et Ayew (89') pour Marseille

Par F.C.