29 janvier 2020

''L'humilité, une qualité première''

Christian Gourcuff

Vendredi soir, les Jaune et Vert ont rendez-vous au Roazhon Park pour y défier le Stade Rennais, dans le cadre de la 22ème journée de Ligue 1 Conforama. Devant les médias, l'entraîneur du FC Nantes, Christian Gourcuff, est revenu sur le revers concédé à domicile devant Bordeaux et espère bien voir ses joueurs réagir dans l'Ille-et-Vilaine.


LE POINT SANTÉ

Christian GOURCUFF : "Il n'y a pas de certitude complète sur certains joueur. Il y a les retours d'Anthony Limbombe et Molla Wague, qui ont repris et qui seront opérationnels pour vendredi. Concernant les absences confirmées, il y a celle d'Andrei (Girotto), suspendu. Kalifa Coulibaly, Nicolas Pallois et Roli Pereira sont toujours dans une phase de reprise et ne sont pas encore aptes." "

KALIFA COULIBALY

"Pour Kalifa, ça ne devrait pas être très long mais il y a quand même des délais à respecter. Tant que ce n'est pas net… Je pense qu'il faut approximativement attendre une dizaine de jours."

NICOLAS PALLOIS

"Il n'y a pas de délai pour Nicolas. Tout de même, ça va mieux. Il travaille bien physiquement mais concernant sa blessure, on ne peut pas prévoir d'évolution, même si cette dernière est positive. On est sur la bonne voie parce que sur la charge de travail encaissée, c'est bien."

LE MATCH CONTRE BORDEAUX

"Pour l'avoir revu, plusieurs fois même, on est assez lucide. Je pense qu'on a un groupe capable de faire son auto-critique et capable aussi d'analyser les performances proposées. On ne s'est pas enflammé quand on avait les résultats mais maintenant, c'est quelque peu dommage de gâcher les opportunités comme celle qui s'est présentée. Surtout dans l'approche. On a le droit d'être dans un jour sans mais dans l'approche du match, on a failli.
Par exemple, notre entame de rencontre nous plombe et en deuxième mi-temps, il y a de l'amertume parce qu'à dix contre onze et même si l'équipe était entamée physiquement, on s'est montré bien organisé, volontaire. C'est dommage de perdre sur une erreur.
Après, nos absences nous fragilisent aussi. Ce n'est jamais simple et tous les matches sont compliqués."

UN MAUVAIS MATCH ?

"Non. Je pense qu'il y eu une conjonction de choses qui font que cela a débouché sur un match très fade et insuffisant. Il y a l'adversaire qui compte évidemment et un rapport de force doit s'installer."

L'ESSENTIEL MAINTENANT ?

"Ce qui est important pour nous, c'est de pouvoir faire notre propre analyse et de ne pas être dans l'auto-satisfaction en permanence. Le groupe est lucide et a envie de progresser. On sait que ce l'état de forme n'est jamais linéaire, qu'il y a des passages plus difficiles. Après, on ne s'est jamais pris pour une autre équipe et je pense que l'humilité, c'est une qualité première dans le sport."

LE CALENDRIER A VENIR

"Le championnat est long et il faut rester constant dans l'implication et dans l'application. Notre calendrier n'est pas simple. On va jouer Rennes, puis le Paris SG. Ensuite, ce sera également loin d'être facile puisqu'on défiera Dijon et Metz. Ces matches sont importants, piégeux et il faudra se méfier. De plus, chaque match livre ses propres difficultés."

LE DERBY

"C'est un match difficile évidemment, face à une bonne équipe qui est dans une période de confiance. Est-ce un avantage ou pas pour se relancer ? De toute façon, on n'a pas à spéculer sur ça. Il faut se remettre dedans. La chose principale, c'est d'avoir la capacité de faire l'analyse des manques affichés dimanche, afin d'y remédier. Après, on va pourvoir compter sur le retour de joueurs qui sont intéressants pour le groupe. Évidemment, sur le plan physique, c'est intéressant mais aussi par l'émulation qu'ils peuvent apporter à l'équipe."

LA PROLONGATION JOUÉE PAR RENNES HIER A ANGERS

"Non, ça n'aura pas d'influence sur la rencontre. Quand on regarde leur effectif, ils ont la possibilité de faire tourner et ils l'ont fait d'ailleurs. Les joueurs qui débuteront vendredi, n'auront sûrement pas effectué les 120 minutes à Angers. Il ne faut pas spéculer sur ça et on se préoccupe essentiellement d'être à notre meilleur niveau."



Stade Rennais - FC Nantes

22ème journée de Ligue 1 Conforama
Vendredi 31 janvier 2020, 20h45
Roazhon Park


Par M.G & J.J