24 août 2014

Nantes a eu sa chance...

FCN / ASM : 0-1

En clôture de la 3ème journée de Ligue 1, le FC Nantes s'est incliné 1-0 face à l'AS Monaco. Si Serge Gakpe avait vu son pénalty repoussé par Subasic (23'), Falcao ne manquait pas l'opportunité en reprenant de la tête un centre tendu de Kurzawa, juste avant la pause (45'). Malgré une deuxième mi-temps de belle facture, les Canaris concèdent leur première défaite de la saison.

La furia des dix dernières minutes imposées par les Canaris - et poussés par les 27 000 supporters de la Beaujoire - n'aura pas suffit pour leur permettre de revenir à hauteur de Monaco. En dernier rempart, Subasic a repoussé les offensives nantaises jusqu'au coup de sifflet final. Sous les yeux d'un Charles Bietry venu donné le coup d'envoi de la rencontre, pour célébrer les 30 ans du premier match retransmis par Canal+. C'était déjà un FC Nantes - AS Monaco, mais les Canaris avaient alors connu meilleure fortune.

Dimanche, en tout cas, Monaco aura dû s'accrocher jusqu'au bout pour préserver son but d'avance, inscrit juste avant la pause par Falcao.
Servi au deuxième poteau sur un centre fort de Kurzawa, le Colombien offrait, de la tête, la première victoire de la saison aux hommes du Rocher : 0-1 (45').

Subasic commet la faute sur Yacine Bammou

De leur côté, les Canaris n'ont pas à rougir de leur prestation, même si on sent encore de l'inhibition face à ces prestigieux adversaires. Ainsi, l'entame de la rencontre tournait rapidement à l'avantage des joueurs de la Principauté, dangereux principalement sur coups de pieds arrêtés.
Organisés en 4-2-3-1, les joueurs de Michel Der Zakarian évoluaient trop bas sur le terrain, s'exposant aux velléités offensives monégasques.

Les Jaunes savaient toutefois aussi se montrer dangereux, à l'image de ce centre tendu de Serge Gakpe à destination de Yacine Bammou et Johan Audel, tous deux trop courts (16').
Mais c'est surtout sur une lumineuse ouverture pour Yacine Bammou qui prenait le meilleurs sur Raggi avant d'aller défier Subasic que la Beaujoire croyait l'avantage acquis.
Le portier monégasque commettait la faute sur l'attaquant nantais. Monsieur Delerue, l'arbitre de la rencontre, désignait le point de pénalty. Serge Gakpe s'élançait... mais voyait son tir repoussé ! Jordan Veretout reprenait, par deux fois, mais ses tentatives étaient aussi contrées (23') ! Nantes venait de laisser passer sa chance...

Subasic stoppe le pénalty de Serge Gakpe

C'est au moment où les Jaunes desserraient progressivement l'étreinte du bloc monégasque, qu'ils se faisaient prendre par ce déboulé de Kurzawa, conclu au deuxième poteau par Falcao (45'), juste avant la pause.
Au retour des vestiaires, les Monégasques étaient même tout proches de se mettre à l'abri. Mais Papy Djilobodji en taclant Germain puis Maxime Dupé en repoussant la frappe d'Ocampos les en empêchaient (47').

Il fallait quelques minutes encore aux Nantais pour trouver les ouvertures dans le bloc adverse : Serge Gakpe était contré dans sa frappe, qui manquait tout juste de tromper Subasic (62').
Mais il fallait surtout attendre les dix dernières minutes de jeu pour voir les Canaris prendre nettement l'avantage sur le terrain, et quelque part dans les têtes. Yacine Bammou, servi par Vincent Bessat, voyait sa reprise filer juste à droite du but de Subasic (80') et Kian Hansen - très actif dans son poste de récupérateur et se projetant volontiers en seconde période - touchait la transversale en reprenant un corner au deuxième poteau (85'). Papy Djilobodji et Kian Hansen, dans la mêlée sur un coup franc de Vincent Bessat, voyaient encore leurs tentatives contrariées (89'). Enfin Etay Shechter centrait fort pour la tête de Fernando Aristeguieta, trop court de quelques cheveux (89') ! Non, ça ne voulait pas sourire.

Kian Hansen

Monaco tenait sa première victoire de la saison, Nantes sa première défaite. Non sans démériter. Loin de là.
Il faudra vite se remettre de cette désillusion, car les Canaris accueilleront à nouveau dès le week-end prochain, avec le venue de Montpellier, en 4ème journée de Ligue 1.

La feuille de match

FC Nantes - AS Monaco : 0-1 (0-1)

3ème journée de Ligue 1 - Dimanche 24 août 2014, 21h
Stade de la Beaujoire - 27 042 spectateurs

Arbitre : Amaury Delerue

But
Falcao (45') pour l'AS Monaco

Kian Hansen trouve la barre transversale sur sa reprise de volée

FC Nantes
Dupé - Cissokho, Vizcarrondo, Djilobodji, Veigneau (c) - Veretout, Hansen - Gakpe (Shechter, 62'), Bedoya, Audel (Bessat, 67') - Bammou (Aristeguieta, 81').
Remplaçants : Badri, Alhadhur, Bessat, Deaux, Shechter, Aristeguieta, Bangoura.
Entraîneur : Michel Der Zakarian.

AS Monaco
Subasic - Fabinho, Raggi, Carvalho, Kurzawa - Moutinho, Toulalan (c), Kondogbia - Germain, Falcao (Berbatov, 69'), Ocampos (Martial, 61' puis Ferreira Carrasco, 88').
Remplaçants : Stekelenburg, Abdenour, Bakayoko, Silva, Ferreira Carrasco, Berbatov, Martial.
Entraîneur : Leonardo Jardim.

Avertissements
Berbatov (89') pour l'AS Monaco

Par F.C.