30 août 2014

Un Nantes volontaire s'impose

FCN / MHSC : 1-0 (0-0)

En 4ème journée de Ligue 1, le FC Nantes s'est imposé 1-0 face à Montpellier HSC. Volontaires dès l'entame de la partie, et longtemps mis en échec par Geoffrey Jourdren, les Canaris ont fini par trouver la faille grâce à Serge Gakpe. Nantes termine le mois d'août avec sept points. C'est mieux que la saison dernière.

Décidément, le banc nantais s'avère décisif en ce début de saison, côté nantais. Après Yacine Bammou buteur après son entrée en jeu face à Lens, c'est au tour de Serge Gakpe d'inscrire le but de la victoire, huit minutes seulement après son entrée en jeu.

Pour autant, cette victoire aura eu du mal Ă  se dessiner. Pas que les Nantais n'aient pas fait ce qu'il fallait. Bien au contraire. Mais Geoffrey Jourdren a longtemps permis Ă  Montpellier de rester Ă  flot.
Organisés en 4-4-2 avec une association Shechter - Bammou aux avant-postes, les Canaris montraient rapidement de belles choses et une réelle volonté de faire la différence. Le portier du MHSC repoussait ainsi une première tentative de Vincent Bessat, lancé par un relai d'Etay Shechter, sur un long ballon de Maxime Dupé (8').

Les débats prenaient un sens unique. Mais ni Vincent Bessat sur une frappe puissante (10') ni Etay Shechter d'un astucieux lobb (15') n'accrochaient le cadre.
C'est ensuite Geoffrey Jourdren qui repoussait les tentatives nantaises. Yacine Bammou (22' et 37'), Alejandro Bedoya (31') et Vincent Bessat (45') Ă©taient ainsi tenus en Ă©chec par le portier sudiste.

De son côté, Montpellier ne s'approchait que rarement de la surface de réparation nantaise. Mais par deux fois, les joueurs de Rolland Courbis auraient bien pu surprendre leurs hôtes... d'abord par ce centre de Mounier qui ne trouvait pas Barrios pour quelques centimètres (23') puis par cette frappe enveloppée de Saihi qui filait juste à droite du but nantais (36').

Au retour des vestiaires, Nantes tardait quelque peu Ă  retrouver son rythme. Mais une frappe de Lasne (47') filant juste au-dessus du but les rappelait Ă  l'ordre.
Et comme en première période, Nantes buterait longtemps sur une défense montpelliéraine solide. Vincent Bessat, lancé dans la surface par Jordan Veretout, était repris in extremis (54') et Etay Shechter butait encore sur Jourdren (59').

C'est alors que Michel Der Zakarian faisait entrer du sang neuf, par Ismaël Bangoura et Serge Gakpe. Et cela s'avérait rapidement payant !
Sur une percussion à droite de la surface adverse, Yacine Bammou parvenait à centrer au premier poteau. Contrôle de la poitrine de Serge Gakpe et frappe en demi-volée : 1-0 (78'). La Beaujoire, très sonore une nouvelle fois, pouvait souffler. Les Canaris venaient de trouver la faille !

Refusant de se replier en défense, les joueurs de Michel Der Zakarian tenaient leur résultat haut sur le terrain. Jusqu'au coup de sifflet final.
Nantes s'impose logiquement, au terme d'un match solide et sérieux.

Avec sept points au compteur après quatre journée, le FC Nantes fait mieux que la saison passée. Les Canaris disposent désormais de quelques jours pour digérer ce premier mois de compétition.

La feuille de match

FC Nantes - Montpellier HSC : 1-0 (0-0)

4ème journée de Ligue 1
Samedi 30 août 2014 - 20h
Stade de la Beaujoire - 21 559 spectateurs

Arbitre : Frank Schneider

But
Serge Gakpe (78') pour Nantes

FC Nantes
Dupé - Alhadhur, Vizcarrondo, Djilobodji, Veigneau (c) - Bedoya (Deaux, 81'), Hansen, Veretout, Bessat (Bangoura, 65') - Shechter (Gakpe, 69'), Bammou
Remplaçants : Badri, Cissokho, Deaux, Aristeguieta, Bangoura, Gakpe, Nkoudou
Entraîneur : Michel Der Zakarian

Montpellier HSC
Jourdren - Deplagne, El Kaoutari, Hilton (c), Tiéné (Berigaud, 74') - Lasne, Martin, Saihi(Congré, 65'), Mounier (Camara, 81') - Sanson - Barrios
Remplaçants : Ligali, Congré, Ribelin, Skhiri, Berigaud, Montaño, Camara
Entraîneur : Rolland Courbis

Avertissements
Hansen (2') et Gakpe (77') pour Nantes

Par F.C.